🏰 #57 🎧 - Dossier - Vous ne regarderez plus jamais les camions comme avant 🚛 🚚 🏗

Bonjour Ă  toutes & Ă  tous đŸ€—

Je suis ravi de vous retrouver pour ce nouveau dossier ! ✍

Tout d’abord, bienvenue aux +34 nouveaux abonnĂ©s gratuits qui nous ont rejoints depuis notre dernier dossier.

Aujourd’hui, je voulais vous parler non pas d’une, mais de 2 entreprises. Ces 2 entreprises dominent un secteur trĂšs spĂ©cifique, celui des grues hydrauliques (oui je sais il y a plus tendance 🙂 )! Ces deux entreprises sont chacune des leaders dans certains segments de marchĂ© et des entreprises intĂ©ressantes d’un point de vue investissement.

Je vais vous parler de Palfinger 🇩đŸ‡č & Cargotec đŸ‡«đŸ‡ź

Temps de lecture : 20 minutes.


Update : j’ai finalement ouvert à tous ce dossier 👐



La version Podcast 🎧

Cet article est aussi disponible en version podcast sur YoutubeSpotifyApple Podcasts et sur notre site Anchor.


Palfinger 🇩đŸ‡č c’est quoi ? đŸ•”


Palfinger est une entreprise autrichienne qui fabrique des systÚmes hydrauliques de levage, de chargement et de manutention pour toutes les interfaces de la chaßne de transport. Son produit phare est la grue à flÚche articulée montée sur camion, qui est disponible en environ 150 modÚles. Le portefeuille de produits de la société comprend des grues télescopiques, des grues à bois et de recyclage, des systÚmes de manutention de conteneurs, des chariots élévateurs à fourche transportables, des hayons élévateurs, des applications ferroviaires de haute technologie et des plateformes d'accÚs, ainsi que des services connexes.

Voici plus concrùtement les produits de Palfinger (en rouge et bleu). 👇

Les principaux marchés finaux



Du groupe sont les secteurs de la construction, des transports et de la logistique, des loueurs de vĂ©hicules, de l’agriculture et de la forĂȘt, de la gestion des dĂ©chets, du ferroviaire et la demande publique. Par ailleurs, le groupe a aussi une branche “Marine” pour le secteur maritime (13% du chiffre d’affaires).

đŸ‘·â€â™‚ïž Dans la construction et les infrastructures, le groupe dĂ©pend globalement de la vitalitĂ© du secteur en gĂ©nĂ©ral. Une part importante de ce secteur est dĂ©fensive, car sur des projets de long terme type investissements publics dans des routes etc. De l’autre cĂŽtĂ©, il y a une demande qui peut davantage dĂ©pendre des conditions Ă©conomiques, celle de la construction individuelle (les maisons principalement).

🚚 Les secteurs du transport et de la logistique dĂ©pendent essentiellement de la vitalitĂ© Ă©conomique et industrielle. Plus il y a d’échanges et d’activitĂ©, plus il y a des besoins en logistique
 Et donc en camion avec des grues !

🚖 C’est sensiblement la mĂȘme chose pour loueurs de vĂ©hicules, peut-ĂȘtre mĂȘme avec une plus forte cyclicitĂ©, car dans une pĂ©riode de crise, il est plus facile de rendre une location
 Que de vendre un de ses propres camions. Les loueurs de vĂ©hicules (pro) sont souvent les 1Ăšre variables d’ajustement.

🚼 Le secteur de la gestion des dĂ©chets est un secteur plutĂŽt dĂ©fensif, voir en croissance avec la montĂ©e du recyclage. Plus on recycle, plus il a des besoins de traitement ou de manipulation des dĂ©chets. En consĂ©quence, la montĂ©e du recyclage est une tendance de fond porteuse pour Palfinger.

🚜 L’agriculture est un secteur plutĂŽt stable (dĂ©fensif) mĂȘme s’il peut dĂ©pendre de certains cycles/saisons de production. En revanche, le secteur de l’industrie forestiĂšre est plus cyclique, et dĂ©pend de la demande de bois et du prix du bois.

🚂 Le secteur ferroviaire est aussi un segment plutĂŽt dĂ©fensif en croissance. L’activitĂ© dans ce segment est surtout axĂ©e sur l’entretien des voies. En consĂ©quence, ce segment devrait ĂȘtre en croissance dans un contexte de transition Ă©nergĂ©tique ou l’on veut davantage privilĂ©gier l’utilisation des trains.

🏩 La demande publique est un segment un peu large qui regroupe essentiellement la demande d’entretien (des routes par exemple). C’est un secteur trĂšs dĂ©fensif car normalement peu soumis Ă  la conjoncture Ă©conomique.

🚱 Pour finir, le secteur maritime dessert principalement l’industrie pĂ©troliĂšre & gaziĂšre, l’éolien en mer, les croisiĂšres, l’aquaculture et l’industrie de la pĂȘche, le transport maritime et les marines militaire (garde-cĂŽte notamment).

⛏ Un dernier segment important dans certaines rĂ©gions comme l’AmĂ©rique du Sud est l’industrie miniĂšre.

Par gĂ©ographie
 🌎

Voici les ventes du groupe 👇

EMEA = Europe, Moyen Orient & Afrique

La région EMEA est la plus importante pour le groupe et la plus diversifiée en termes de produits.

Ce qu’il faut retenir : Palfinger est le leader du secteur des grues hydrauliques dans de nombreux marchĂ©s, avec une trĂšs forte prĂ©sence en EMEA + AmĂ©rique du Nord. Le groupe a aussi une forte prĂ©sence dans le segment maritime et l’industrie forestiĂšre.


Cargotec đŸ‡«đŸ‡źc’est quoi ? đŸ•”


Cargotec est une société finlandaise qui se revendique n°1 mondial de la conception, de la fabrication et de la commercialisation d'équipements de manutention destinés aux activités portuaires et au secteur de la distribution.

Un point important, Cargotec viens de fusionner avec Konecranes, qui est le leader mondial des ponts roulants (pour ceux qui ne savent ce que c’est konecranes.com).

Le groupe a (hors fusion) principalement 3 divisions :

  • Kalmar regroupe tous les produits du groupe pour les ports et terminaux de marchandises (transport de centenaires), ou le transport dans les centres logistiques.

  • Hiab regroupe tous les produits du groupe avec des grues hydrauliques. Les grues pour camion de transport, pour le recyclage et pour l’industrie forestiĂšre. Cette branche regroupe aussi les activitĂ©s de chariots Ă©lĂ©vateurs pour camion.

  • MacGregor est la branche maritime du groupe. Cette activitĂ© offre des solutions pour la plupart des types de bateau. C’est un Ă©quipementier de bateau trĂšs diversifiĂ© fournissant la plupart des industries maritimes, comme l’industrie pĂ©troliĂšre, la marine marchande, le secteur de la pĂȘche ou les gouvernements. Pour les curieux, n’hĂ©sitez pas Ă  faire un tour sur leur site MacGregor.com.


Un point intĂ©ressant : Le chiffre d’affaires par source de revenus se ventile entre ventes de produits (64,1%), de services (30,8% ; notamment services d'installation et de maintenance) et de logiciels (5,1%).


Par gĂ©ographie
 🌎

Voici les ventes du groupe 👇

EMEA = Europe, Moyen Orient & Afrique

Ce qu’il faut retenir : A l’image de Palfinger, Cargotec a une trĂšs forte prĂ©sence Europe et aux Etats-Unis. Le groupe a cependant, une prĂ©sence plus forte en Asie, principalement grĂące Ă  sa branche Kalmar dans les ports et terminaux de marchandises.


Le match Palfinger vs Cargotec đŸ€œ âšĄïž đŸ€›

Palfinger est globalement le leader dans les grues pour camion vs Cargotec (Hiab), le numéro 2.

La spĂ©cificitĂ© de Palfinger est de faire de trĂšs bons (les meilleurs?) produits. Ils ne sont pas forcĂ©ment moins chers Ă  l’achat, mais ils essayent d’ĂȘtre moins chers sur le cycle de vie des produits. Comment ? En ayant des trĂšs bons produits qui tombent trĂšs peu en panne.

En revanche, Cargotec est le leader dans le segment Marine avec sa marque MacGregor Vs Palfinger Marine.

Pour finir, Palfinger n’a pas de division Ă©quivalente Ă  Kalmar pour les ports et terminaux de marchandises.

En conséquence, Palfinger est en concurrence directe sur 53% des activités de Cargotec, les 47% restant étant Kalmar.

Ce qu’il faut retenir : Du fait de sa branche historique Kalmar, Cargotec est 2x plus gros que Palfinger. Sur les branches comparables, (grues pour camions et Marine), Palfinger a l’avantage dans les grues pour camion tandis que Cargotec a l’avantage dans les activitĂ©s maritimes.


Le match sur les finances ? 📊

MalgrĂ© un chiffre d’affaires 2 fois plus important pour Cargotec, la rentabilitĂ© de Palfinger et Cargotec est relativement similaire (marge d’exploitation et marge nette). 👇

Sur l’endettement, Palfinger a une dette lĂ©gĂšrement plus importante. Cependant, le consensus anticipe une forte baisse de la dette des 2 entreprises sur les 3 prochaines annĂ©es.

Sur le dividende, un léger avantage à Cargotec, mais pas de quoi devenir millionnaire. :)

La seule vraie diffĂ©rence semble ĂȘtre sur la croissance. Le consensus anticipe une croissance autour des 10% par an pour Cargotec, vs 5% par an pour Palfinger.

Ce qu’il faut retenir : Il n’y a pas de diffĂ©rence majeure d’un point de vue financier. Les deux entreprises ont des niveaux de rentabilitĂ© similaires et un endettement comparable. Il y a une lĂ©gĂšre diffĂ©rence sur le dividende (1,65% pour Palfinger, et 2,55% pour Cargotec), mais rien de palpitant. La seule diffĂ©rence marquante est sur la croissance anticipĂ©e par le consensus. La croissance de Cargotec pourrait en effet ĂȘtre portĂ©e en 2021 par Kalmar, alors que le trafic maritime a Ă©tĂ© plutĂŽt Ă  l’arrĂȘt en 2020.


Le match sur la valorisation 💎

Les deux entreprises ont des valorisations (sur les 3 prochaines annĂ©es), globalement similaires (petit avantage Ă  Cargotec). Ce sont des titres Value. Cela s’explique en raison du secteur (valeur industrielle), de leurs perspectives de croissance, et selon moi de la capitalisation et des pays des deux entreprises. MĂȘme Cargotec qui est 2x plus gros que Palfinger ne fait que 3 Mrds€ de capitalisation (hors fusion).

Ce qu’il faut retenir : Ce sont donc deux entreprises “Value” industrielles avec des valorisations globalement similaires. Leurs valorisations respectives semblent en ligne avec leurs moyennes historiques.


Les catalyseurs 📈

AprÚs vous avoir présenté succinctement ces deux entreprises, il est temps de comprendre les catalyseurs de leurs activités (ie le Newsflow).

Dis autrement, quels facteurs soutiennent leurs activités, et indirectement, soutiennent leurs cours de Bourse.

C’est finalement assez simple
 Mais plus dur Ă  prĂ©voir dans le dĂ©tail.

Les deux groupes dĂ©pendent des dĂ©penses d’investissement de leurs clients, la plupart du temps des entreprises ou des collectivitĂ©s. Il y a peu de particuliers qui s’achĂštent en effet un “camion avec une grue hydraulique”. đŸ’â€â™‚ïž

Pour les entreprises et les collectivitĂ©s publiques, c’est une dĂ©pense d’investissement qui va leur permettre de rĂ©aliser leurs activitĂ©s.

La demande en provenance des collectivités publiques est souvent stable. En revanche, les entreprises vont davantage avoir tendance à investir quand leur activité se porte bien, et inversement, à restreindre fortement leurs investissements quand leur activité est en berne.

En conclusion
 👇

L’activitĂ© chez Palfinger 🇩đŸ‡č dĂ©pend de l’activitĂ© des marchĂ©s sous jacents. Alors que certains marchĂ©s sont plutĂŽt dĂ©fensifs (Infrastructure, agriculture, gestion des dĂ©chets, demande publique), d’autres segments de marchĂ© du groupe sont plus cycliques (construction rĂ©sidentielle, transport et logistique, loueurs, marine etc). En consĂ©quence, bien qu’une part de l’activitĂ© de Palfinger soit plutĂŽt stable, une part importante de son activitĂ© est tributaire de l’activitĂ© Ă©conomique.

Chez Cargotec đŸ‡«đŸ‡ź, le groupe a relativement la mĂȘme exposition via ses deux filiales Hiab et MacGregor. Cependant, en ajoutant Kalmar, le groupe a plus forte exposition aux cycles Ă©conomiques. En effet, les dĂ©penses d’investissement dans les ports ou terminaux de marchandises dĂ©pendent souvent du contexte Ă©conomique. Plus il y a d’échanges de marchandises (ie une forte activitĂ© Ă©conomique mondiale), plus les entreprises de ce secteur ont de l’argent pour se moderniser ou investir.


En consĂ©quence đŸ‘šâ€âš–ïž

Ces deux valeurs, finalement trĂšs diversifiĂ©es par leurs marchĂ©s finaux sont idĂ©ales pour jouer les cycles Ă©conomiques, Ă  la diffĂ©rence prĂšs que Cargotec est censĂ© ĂȘtre plus cyclique que Palfinger.

Les deux entreprises ont un actionnariat familial et une optique de gestion plutĂŽt long terme. Cependant, de par son positionnement, Plafinger fait vraiment figure de valeur de “bon pĂšre de famille”
 Tandis que Cargotec est davantage rĂ©servĂ© aux “bons pĂšres de famille dynamique”.

Si vous anticipez une forte croissance en Europe et aux US, ces deux entreprises peuvent constituer des bonnes idĂ©es d’investissement
 À condition que le prix soit au rendez-vous.

Dans l’idĂ©al, ce sont deux entreprises qu’il faut acheter en bas de cycle Ă©conomique, quand les entreprises sont en difficultĂ© (activitĂ© Ă©conomique globalement en berne) et rĂ©duisent leurs investissements, pour jouer le rebond de la croissance.

Comme vous pouvez le voir, ce sont deux entreprises qui suivent et amplifient la tendance du marché, Cargotec étant plus cyclique que Palfinger.

Ces deux entreprises vont davantage dĂ©pendre du newsflow entourant la tendance Ă©conomique gĂ©nĂ©rale (et du commerce mondial pour Cargotec), que d’un newsflow spĂ©cifique Ă  des produits rĂ©volutionnaires
 Ou Ă  la gestion interne (toutes deux semblent bien gĂ©rĂ©es) tellement leur catalogue de produits est vaste, et leur diversification en termes de marchĂ©s finaux est vaste.

D’un point de vue timing, faut-il se positionner sur ces 2 belles entreprises ?

Actuellement, leurs valorisations ne semblent pas ĂȘtre une aubaine, sans pour autant ĂȘtre “trop cher”. Les capitalisations de Palfinger et Cargotec semblent dĂ©jĂ  valoriser la reprise Ă©conomique mondiale. 👇

En consĂ©quence, si vous avez une optique d’investissement de long terme, plus de 10 ans, vous pouvez commencer Ă  vous constituer une position dans ces deux belles valeurs qui vont continuer de prospĂ©rer avec le temps grĂące Ă  leurs trĂšs bons produits et leurs positions de leader (ou presque leader) sur leurs marchĂ©s.

Si vous avez en revanche une optique d’investissement peu plus courte (2-5 ans), j’attendrais une faiblesse des titres pour me positionner. C’est typiquement des entreprises que je vais ajouter dans la liste des valeurs à saisir lors d’un Krach.

Dans tous les cas, ce sont des entreprises à détenir sur plusieurs années dans un PEA (car européennes) ou un compte titre.

L’action Palfinger est cotĂ©e Ă  Vienne 🇩đŸ‡č sous le code “PAL”.

L’action Cargotec est cotĂ©e Ă  Helsinki đŸ‡«đŸ‡ź sous le code “CGCBV”.


DĂ©sormais, vous ne regarderez plus jamais un camion comme avant 😉


S’abonner 👐

Avec la version Premium, vous recevrez chaque semaine des dossiers dĂ©taillĂ©s sur des idĂ©es d’investissement, et vous aurez accĂšs Ă  nos portefeuilles et Ă  la communautĂ©. ✅

La version Premium est Ă  60€/an, soit 5€/mois ou 1€/semaine. âŹ‡ïž

Vous pouvez aussi nous tester avec la formule mensuelle à 8€/mois.

S'abonner ✅


À votre tour ! 👋


Si vous avez aimĂ© ce dossier, n’hĂ©sitez pas Ă  mettre un petit cƓur ❀ (ça fait toujours plaisir), et Ă  le partager 👇 si vous pensez qu’il peut intĂ©resser quelqu’un !

Share Fortress Club


J’espĂšre que ce nouveau “dossier spĂ©cial” vous aura aidĂ© Ă  mieux comprendre certains concepts.

Si vous avez la moindre question, n’hĂ©sitez pas Ă  m’écrire Ă 

mathieu@fortress-newsletter.com

Je vous répondrai avec grand plaisir !

À trùs vite,

Mathieu


Et n’oubliez pas
 Soyez conscient(e) des risques.

Tous les investissements (en bourse ou ailleurs) comportent des risques de perte en capital. Plus un investissement peut rapporter, plus il est risquĂ©. N’investissez que l’argent dont vous n’avez pas besoin. Les informations prĂ©sentĂ©es dans notre newsletter ou sur notre site vous sont communiquĂ©es Ă  titre purement informatif et ne constituent ni un conseil d’investissement, ni une offre de vente, ni une sollicitation d’achat. Cette newsletter est faite pour ceux qui souhaitent se lancer dans le monde de l’investissement. Il est primordial de toujours rĂ©flĂ©chir avant d’agir dans ce domaine.