#74 - Le point sur Gaussin 🚛

Bonjour Ă  toutes & Ă  tous,

Aujourd’hui, je fais le point sur les derniĂšres annonces de Gaussin. đŸ’„

Temps de lecture : 10 mins


Résumé

  • C’est donc bien une augmentation de capital (avec dilution)
 en Ă©change du financement de l’expĂ©dition de Gaussin au Dakar ;

  • Cette augmentation de capital reprĂ©sentera au maximum 20% du capital ;

  • Le montant de cette augmentation de capital ne dĂ©passera pas 50 M€ ;

  • Lors de la rĂ©alisation de cette augmentation de capital, Aramco pourra profiter d’une dĂ©cote maximale de 20% par rapport Ă  une moyenne des cours des 20 derniers jours ;

  • On pouvait s’en douter depuis le 20 octobre dernier


Les dĂ©tails 👇


Rappel

J’avais dĂ©jĂ  consacrĂ© un dossier sur le fond Ă  Gaussin, sans avoir Ă©tĂ© convaincu par son potentiel (pour le moment). (Ps: je ne demande qu’à ĂȘtre convaincu!).

Fortress Club
#35 - Le point sur Gaussin 🚛 🚚 âšĄïž
Bonjour Ă  toutes & Ă  tous đŸ€— Aujourd’hui, je fais le point sur Gaussin. (Temps de lecture 15 minutes

Read more

Les faits nouveaux âšĄïž 🇾🇩

Le groupe a dĂ©voilĂ© ces derniers jours une nouvelle gamme de camions propulsĂ©s Ă  l’hydrogĂšne, mais surtout, sa participation au Dakar 2022 et le sponsor pour cette Ă©preuve, Aramco, l’entreprise d’Etat saoudienne qui gĂšre le pĂ©trole du pays, et une potentielle entrĂ©e au capital de Aramco Ă  hauteur de 20 %.

Voyons ça en dĂ©tail. 👇


La nouvelle gamme de camions + Dakar 2022 🚛

Ici, rien à dire de spécial.

Gaussin poursuit son dĂ©veloppement Ă  marche forcĂ© vers l’hydrogĂšne (qui je le rappelle, ne reprĂ©sente rien dans son chiffre d’affaires pour le moment).

Les camions sont beaux (mais c’était attendu cc l’article) et ont l’air fonctionnel.

Faire le Dakar n’est pas anodin, mais c’est aussi Ă  double tranchant. Clairement, ils ne font pas la course pour gagner mais bien pour montrer que leurs camions sont robustes & fiables (ie gagner en rĂ©putation).

S’il s’engage dans cette aventure, c’est sĂ»rement qu’ils estiment que tout va bien se passer.

Ce qu’il faut retenir : C’est une gamme de camion qui illustre la volontĂ© de Gaussin de devenir un des acteurs de ce marchĂ©. Cette gamme de camion n’a pas Ă  rougir par rapport aux autres sur le design, mais elle doit dĂ©sormais gagner la confiance des potentiels acheteurs par sa fiabilitĂ©, d’oĂč ce Dakar. Faire participer un de ses camions au Dakar est avant tout un coup marketing. C’est une vitrine, et ils veulent s’en servir pour lancer commercialement leurs camions.

Ps : Encore une fois, un domaine oĂč ils excellent Ă  coup sĂ»r est la communication. J’avoue que voir Messi s’émerveiller devant le camion m’a fait sourire. J’ai souvent dit que j’étais sceptique devant ce partenariat avec le PSG car les clients de Gaussin ne sont pas des particuliers mais bien des industriels (des transporteurs etc.). Est-ce que voir Messi avec le camion aide Ă  vendre ? C’est une question sans rĂ©ponse pour moi pour le moment. NĂ©anmoins, si dĂ©sormais leur cible principale c’est le Moyen-Orient, cela pourrait faire sens, tant ces pays sont dingues de foot. Affaires Ă  suivre.

Cependant, une question se pose ? Comment le financer ? Un Dakar coĂ»te trĂšs cher. Il ne s’agit pas seulement de payer son ticket d’entrĂ©e, mais bien d’avoir une Ă©quipe technique qui va suivre les camions etc. Ça coĂ»te trĂšs cher.

Le sponsor : Aramco 🇾🇩

C’est bien ici, la principale nouvelle explosive.

Aramco sera le sponsor de cette expĂ©dition, c’est-Ă -dire qu’ils vont financer la course du camion de Gaussin.

Aramco, pour ceux qui ne connaissent pas, c’est la compagnie nationale pĂ©troliĂšre de l’Arabie saoudite. Aramco pĂšse 1730 milliards d’euros en Bourse (lien).

Par ailleurs, “Dans le cadre de cet accord, Aramco a Ă©galement une option d’achat pour souscrire jusqu’à 20% des actions Gaussin”.

Les mots ont leur importance.

Visiblement, Aramco va financer le Dakar de Gaussin, et ce financement donne le droit à Aramco de souscrire à une participation dans Gaussin pouvant aller jusqu’à 20%.

đŸ’„ 1er point important. 👇

Oui, c’est bien une potentielle augmentation de capital, et donc une potentielle dilution.

Christophe Gaussin s’est abritĂ© sur BFM derriĂšre le fait que son partenaire l’empĂȘchait de divulguer les dĂ©tails de cette potentielle prise de participation (OK pourquoi pas).

Cependant, dans un document le 20 octobre dernier, la sociĂ©tĂ© a mis Ă  jour ses statuts suite Ă  une rĂ©union du conseil d’administration et l’on apprend de nombreuses choses !

La premiĂšre c’est que la sociĂ©tĂ© a dĂ©lĂ©guĂ© Ă  son conseil d’administration pour une pĂ©riode de 18 mois, la possibilitĂ© de rĂ©aliser une augmentation de capital. 👇

Cette Ă©mission d’actions, sera soit opĂ©rĂ©e en espĂšces, soit par compensation de crĂ©ances.

Les crĂ©ances, c’est par exemple Aramco qui va prĂȘter de l’argent Ă  Gaussin pour financer le Dakar.

La compensation de crĂ©ances, c’est qu’au lieu de rembourser ces crĂ©ances, Aramco peut obtenir en compensation, des actions de Gaussin.


Cette option d’achat (jusqu’à 20% du capital) semble donc liĂ©e au financement du Dakar. Ce ne sera pas une augmentation de capital Ă  part.

👉 En consĂ©quence, c’est une potentielle dilution en Ă©change d’un coup de pub, et non forcement d’argent.

L’argent d’Aramco va servir Ă  financer le Dakar. Et en Ă©change, Aramco peut convertir ce qu’il a investi dans cette expĂ©dition en actions Gaussin.

Le mot sponsor est peut-ĂȘtre un peu galvaudĂ© du coup. On pourrait aussi dire bailleur de fonds ?


đŸ’„ 2e point important.

Le plafond de cette augmentation de capital est de 20% du capital
 par an ?

Ici, on pourrait croire que le management peut faire des augmentations de capital de 20% plusieurs fois
 mais je pense que, comme le conseil d’administration n’a ce pouvoir que pendant 18 mois, il n’y aura pas 2 augmentations de capital. C’est juste que les statuts sont flexibles sur le timing.


đŸ’„ 3e hyper point important ?

Le montant des titres de crĂ©ances Ă©mis ne pourra excĂ©der 50 M€. 👇

Ce qu’on comprend entre les lignes, c’est que Aramco va financer l’expĂ©dition de Gaussin au Dakar pour une somme infĂ©rieure ou Ă©gale Ă  50 M€.

Ce sont potentiellement ces 50 M€ (au maximum) qui pourront ĂȘtre convertis en actions nouvelles Gaussin (au maximum pour 20% du capital).

Le point par forcement positif est que ces crĂ©ances seront bien des dettes (avec intĂ©rĂȘts) et que si Aramco refuse pour une raison ou une autre de convertir ces crĂ©ances en actions Gaussin, la charge de la dette de Gaussin pourrait fortement augmenter (pour rappel l’équilibre financier du groupe reste fragile). Ce cas de figure est peu plausible.

đŸ’„ 4e point important ?

Les détails de cette augmentation de capital ne sont pas connus


Cependant 🚹, lorsque Aramco dĂ©cidera de convertir ses crĂ©ances en actions Gaussin, “le prix de souscription d’une action nouvelle 
 ne pourra ĂȘtre infĂ©rieur Ă  la moyenne des cours de clĂŽture de l’action lors des 20 derniĂšres sĂ©ances de Bourse 
 Ă©ventuellement diminuĂ© d’une dĂ©cote maximale de 20%” 👇

Ce qu’il faut retenir : Lorsque Aramco souhaitera convertir ces crĂ©ances en actions Gaussin, il pourra bĂ©nĂ©ficier d’une dĂ©cote (20% max) par rapport Ă  la moyenne des cours de clĂŽtures des 20 derniers jours.


En rĂ©sumĂ© đŸ‘šâ€âš–ïž

Les 20% sont Ă  retenir comme une limite maximale de dilution.

Les 50 M€ sont Ă©galement le montant maximal que va certainement prĂȘter Aramco Ă  Gaussin dans le cadre de cet arrangement (financement du Dakar).

Dans les faits, si Aramco avait prĂȘtĂ© 50 M€ Ă  Gaussin, il ne pourrait convertir en actions nouvelles que 37 M€ aujourd’hui.

Capitalisation de Gaussin 185 M€ * 20% = 37 M€.

Ce qui me fait dire, que plus le cours de Gaussin sera élevé, plus la dilution sera faible.

Si Gaussin valait 500 M€, soit 19€ par action, la dilution ne serait que de 10%, si Aramco exerçait 50 M€ de crĂ©ances.

Ce qu’il faut retenir : Gaussin fait donc financer son coup de pub (son expĂ©dition au Dakar) par Aramco. Cependant, Aramco ne donne pas cet argent en subvention, c’est une dette. Cette dette, Aramco va pouvoir la convertir en temps voulu, si le groupe le souhaite, contre, selon les conditions de marchĂ©, au maximum 20% du capital.

Si Aramco prĂȘte 50 M€ Ă  Gaussin dans le cadre de cet accord, la dilution sera de 20% tant que la capitalisation boursiĂšre sera infĂ©rieure Ă  250 M€. Au-delĂ  de 250 M€, cette dilution sera infĂ©rieure Ă  20%.


Mon ressenti đŸ‘šâ€âš–ïž

Pour le moment, je n’ai pas d’avis sur Gaussin (ni positif, ni nĂ©gatif). À vous de me convaincre.

Je suis impressionnĂ© par la communication de la boĂźte et du PDG. On voit qu’il se dĂ©mĂšne et c’est un bon point.

Je ne sais pas quoi penser de cette opĂ©ration. En termes plus business, ça ressemble Ă  du “Media For Equity”, en gros, un coup de pub contre du capital.

Pour moi, le principal message est désormais que Gaussin voit son avenir au Moyen-Orient.

Le Moyen Orient n’est pas en soi un marchĂ© stratĂ©gique pour les camions. Cependant, je pense qu’il y a une vraie carte Ă  jouer pour les groupes qui sont prĂȘts Ă  s’établir lĂ -bas, implanter des usines etc. Les pays du golfe cherchent Ă  rĂ©duire leur dĂ©pendance Ă  l’industrie du pĂ©trole, en s’industrialisant dans d’autres domaines.

Alors que Gaussin pourrait ĂȘtre confrontĂ© Ă  une concurrence fĂ©roce en Europe avec les 3 gĂ©ants Mercedes, Scania et Volvo, sa planche de salut pourrait venir du Moyen Orient.

Pour ne pas manquer mes prochains articles sur Gaussin, vous pouvez rejoindre la version gratuite du Fortress Club (en cliquant sur le bouton ci-dessous).

Pour dĂ©couvrir l’ensemble de mes idĂ©es d’investissement, accĂ©der aux portefeuilles & Ă  la communautĂ©, vous pouvez rejoindre la version Premium du Fortress Club 💎 👇

Rejoindre la version Premium 💎


Si vous avez la moindre question n’hĂ©sitez pas Ă  m’écrire Ă  —

mathieu@fortress-newsletter.com

Au plaisir d’échanger avec vous,

Mathieu Bouchant


Et n’oubliez pas
 Soyez conscient(e) des risques.

Tous les investissements (en bourse ou ailleurs) comportent des risques de perte en capital. Plus un investissement peut rapporter, plus il est risquĂ©. N’investissez que l’argent dont vous n’avez pas besoin. Les informations prĂ©sentĂ©es dans notre newsletter ou sur notre site vous sont communiquĂ©es Ă  titre purement informatif et ne constituent ni un conseil d’investissement, ni une offre de vente, ni une sollicitation d’achat. Cette newsletter est faite pour ceux qui souhaitent se lancer dans le monde de l’investissement. Il est primordial de toujours rĂ©flĂ©chir avant d’agir dans ce domaine.