#2 Dossier : Faut-il acheter des actions Accor ? 🏹 đŸ€·â€â™‚ïž

Bonjour Ă  toutes & Ă  tous đŸ€—

Dans cette Ă©dition, nous allons parler du groupe ACCOR.

Je vais aujourd’hui inaugurer un nouveau format plus facile Ă  lire. J’ai eu plusieurs retours comme quoi mon prĂ©cĂ©dent article (2 valeurs Ă  avoir dans son PEA ?) Ă©tait trĂšs complet mais un peu long (j’étais un peu trop ambitieux 😅 ). C’est pourquoi je passe dĂ©sormais Ă  1 valeur/entreprise par article avec des rĂ©sumĂ©s au dĂ©but de l’article pour ceux qui n’ont pas trop de temps ⏰

Le but de cette édition est de vous donner un exemple concret et de mettre en application Les 3 questions que vous devez systématiquement vous poser quand vous souhaitez acheter une action en Bourse.

Mon but c’est de vous donner une grille de lecture que vous pourrez adapter Ă  vos futurs investissements. Libre Ă  vous de trouver cette idĂ©e bien ou pas.

Assez parlé, passons au concret !


RĂ©sumĂ© de l’article : (Temps de lecture 2 minutes)

En ce moment personne ne veut acheter du “Accor” car beaucoup d’investisseurs pensent que le secteur va encore ĂȘtre fortement impactĂ© dans les prochains mois (Ă  juste titre). Hors c’est prĂ©cisĂ©ment Ă  ce moment lĂ  que les investisseurs qui ont un horizon d’investissement de 3-5 ans ont un avantage.

Alors que la plupart des investisseurs ou analystes ont un horizon d’investissement de 1 an, les investisseurs qui ont un horizon d’investissement de 3-5 ans ont le temps avec eux, et peuvent saisir ce genre d’opportunitĂ©.

Accor est selon moi, un investissement intĂ©ressant pour des investisseurs qui ont un horizon d’investissement de 3-5 ans, surtout dans un contexte ou le management et les analystes se montrent trĂšs prudents, ce qui se traduit par un cours de Bourse trĂšs bas.

En effet, il y a de fortes chances pour que d’ici 3-5 ans, le coronavirus soit derriĂšre nous, que l’économie ait redĂ©marrĂ© et que les gens recommencent de voyager comme avant.

En termes de valorisation, le cours de l’action semble intĂ©ressant. Il est proche de ses plus bas de 10 ans alors que c’est un groupe bien gĂ©rĂ© et peu endettĂ©.

Acheter une action Accor revient Ă  parier sur une reprise de l’activitĂ© Ă©conomique en gĂ©nĂ©rale (pour les voyages d’affaires) et du tourisme.

En termes de profil, Accor correspond davantage aux profils équilibrés et dynamiques.

En termes d’objectif de rendement sur 3-5 ans, on peut espĂ©rer un dividende, mais il est difficile de le quantifier pour le moment. L’espĂ©rance de rendement chez Accor est plus Ă  chercher du cĂŽtĂ© de l’action Accor. Si l’activitĂ© redĂ©marre bien, le cours de Bourse d’Accor pourrait revenir Ă  ses niveaux d’avant crise (entre 35 et 40 €, soit une performance possible de +48 % Ă  +70 %), contre 24 € actuellement.

Bonne lecture —


👋 Si vous souhaitez dĂ©couvrir en permanence des idĂ©es d’investissement, et avoir accĂšs chaque samedi Ă  notre “Point MarchĂ©s par Fortress” afin de mieux comprendre l’évolution de la Bourse, dĂ©couvrir les secteurs Ă  Ă©viter et ceux qui peuvent ĂȘtre intĂ©ressants, il suffit de rejoindre notre communautĂ© Premium —


(Votre PEA vous dira merci đŸ€«) 👇


Rejoindre le Fortress Club ✅


Accor c’est quoi ? đŸ•”ïž

Accor est le plus important groupe hĂŽtelier europĂ©en. Le chiffre d’affaires par activitĂ© se rĂ©partit comme suit :

  • Exploitation d'hĂŽtels sous contrats de gestion (70,1%) ;

  • Gestion d'hĂŽtels en propriĂ©tĂ© et en location (26,1%) ;

  • Autres (3,8%) ;

A fin 2019, le groupe exploite un réseau de 5 036 hÎtels (739 537 chambres) répartis entre hÎtels de luxe et haut de gamme (821 hÎtels ; enseignes Raffles, Fairmont, Sofitel, Pullman, MGallery, Swissotel, Grand Mercure, Mövenpick, The Sebel et Rixos), hÎtels milieu de gamme (1 527 ; Novotel, Novotel Suites, Mercure, adagio et Mama Shelter), hÎtels économiques (2 631 ; ibis, ibis Styles, ibis budget, adagio access, hotelF1, Formule 1 et Jo&Joe) et hÎtels multimarque (57).

En termes de rĂ©partition gĂ©ographique, voici comment se rĂ©partit le chiffre d’affaires de Accor :

PS: Mantra est une chaĂźne d’hĂŽtels Australienne qui vient d’ĂȘtre rachetĂ©e par Accor.

PS 2: ASPAC = Région Asie-Pacifique / NCAC = Amérique du nord, Amérique centrale & Caraïbes) / MEA = Moyen-Orient & Afrique.

Fini les prĂ©sentations, au boulot —


1/ Est-ce que Accor est une “bonne entreprise” ? ✅


Point important : Accor est une valeur cyclique. Quand l’économie va bien, beaucoup de personnes voyagent (et donc c’est bon pour Accor), quand l’économie va moins bien (ou qu’il y a un coronavirus đŸ˜· ) les gens voyagent beaucoup moins (et c’est moins bien pour Accor)!


Tout d'abord, les produits : Que fait l’entreprise ? Est-ce que ces produits sont d’avenir ? Comment se dĂ©marque-t-elle de la concurrence ? Ses produits sont-ils meilleurs que tout le monde ?


Accor est principalement dans l’hĂŽtellerie et le business de l'hospitalitĂ©. Le mĂ©tier d’Accor, c’est d’accueillir au mieux ses clients dans des endroits sympas, avec un bon lit pour qu’ils passent une bonne nuit ou de bonnes vacances.

Les produits d’Accor ne sont pas spĂ©cialement d’avenir mais ils sont intemporels. Tant qu’il y aura des touristes, et plus largement des voyageurs dans la monde, il y aura une demande dans son secteur.

Est-ce que ses hĂŽtels sont meilleurs que les autres ? Je ne sais pas. Comme vous avez pu le lire dans la rapide prĂ©sentation, Accor dĂ©tient un nombre important de marques connues dans l’hĂŽtellerie dans tous les segments (luxe, milieu de gamme, Ă©conomique). A ce titre, on peut estimer que les hĂŽtels du groupe Accor peuvent faire la diffĂ©rence par rapport Ă  des petits hĂŽtels indĂ©pendants, mais pas forcement par rapport Ă  ses plus grands concurrents (Hilton, Marriott etc).

NĂ©anmoins, on peut souligner que Accor semble trĂšs en pointe dans toutes les innovations liĂ©es Ă  son secteur. Le groupe a annoncĂ© un nombre important d’acquisition de Start-up et a rĂ©cemment lancĂ© une chaĂźne d’hĂŽtel trĂšs Ă  la mode (Mama Shelter).

Par ailleurs, bien que Airbnb ait dans un premier temps pas mal bousculĂ© ce secteur, Accor semble dĂ©sormais avoir trouvĂ© sa place. Les clients qui vont dans un Airbnb ne sont pas forcĂ©ment les mĂȘmes que ceux qui vont dans des hĂŽtels. Par ailleurs, Airbnb est victime de son succĂšs et de nombreuses villes s’opposent dĂ©sormais Ă  ce type de location (Paris, Barcelone etc) ce qui est un bon point pour Accor.

Ce qu’il faut retenir : Accor n’est pas un groupe vieillot, mais au contraire, il semble trĂšs portĂ© sur l’innovation.


La direction : Est-ce que les dirigeants gĂšrent bien l’entreprise ? Est-ce que l’équipe dirigeante est en place depuis longtemps ?


SĂ©bastien Bazin dirige le groupe depuis 2013 est c’est sous son impulsion que Accor a fait plusieurs grosses acquisitions et a beaucoup investi dans l’innovation. Pour moi, c’est un bon point pour Accor.


Le secteur : Est-ce que l’entreprise Ă©volue dans un secteur d’avenir ? Ou un secteur classique ? Ou encore dans un secteur en dĂ©clin ? OĂč sera ce secteur dans 5 ans ? dans 10 ans ?


Comme je l’ai dit prĂ©cĂ©demment dans la partie liĂ©e aux produits, le secteur de l’hĂŽtellerie n’est pas spĂ©cialement un “secteur d’avenir”, mais c’est un secteur intemporel. Il y aura toujours une demande (plus ou moins forte selon les pĂ©riodes) dans ce secteur.

Ce secteur n’est pas en dĂ©clin, (sauf cette annĂ©e bien Ă©videmment 😉 ), le nombre de voyageurs ne devrait pas baisser mais au contraire bien augmenter sur les 10 prochaines annĂ©es.

Cependant, le secteur de l’hĂŽtellerie est un des secteurs les plus touchĂ©s par la crise actuelle. En effet, les nombreuses restrictions de voyage, la peur du virus et la baisse des voyages d’affaires ont trĂšs fortement impactĂ© ce secteur.

Selon MKG Consulting, l’hĂŽtellerie française pourrait enregistrer un recul de : -42% de son chiffre d’affaires sur l’annĂ©e 2020 (-55% constatĂ© de janvier Ă  fin mai).

Ce qu’il faut retenir : MĂȘme si le secteur est “dans la mouise đŸ’©â€ actuellement, il ne va pas disparaĂźtre. DĂšs que l’épisode du coronavirus sera terminĂ©, il y a de fortes chances pour que l’activitĂ© reparte fortement.


Les rĂ©sultats : Est-ce que le chiffre d’affaires est en croissance ? Est-ce que les rĂ©sultats sont attendus en croissance sur les prochaines annĂ©es ? Est-ce que l’entreprise est trĂšs rentable ?


Quand l’économie fonctionne normalement, et qu’il n’y a pas de coronavirus, Accor est une entreprise bien gĂ©rĂ©e et rentable.

Accor verse gĂ©nĂ©ralement un dividende chaque annĂ©e. MĂȘme si le groupe ne va certainement pas en verser cette annĂ©e compte tenu de la crise du secteur, il y a de fortes chances que le versement d’un dividende reprenne quand les activitĂ©s du groupe auront bien redĂ©marrĂ©.

Ps: Le chiffre d’affaires d’Accor a beaucoup augmentĂ© en 2018 principalement en raison de plusieurs grosses acquisitions (Mantis, Mantra & Mövenpick).

Les rĂ©sultats d’Accor sont bien Ă©videmment attendus en baisse cette annĂ©e, et peut ĂȘtre aussi en 2021. Cependant, le groupe Ă©tant un des plus gros acteur en Europe, il est bien positionnĂ© pour profiter de la reprise. En effet, on peut imaginer que la pĂ©riode a Ă©tĂ© trĂšs difficile pour les petits hĂŽtels indĂ©pendants, et que les grands groupes vont sortir renforcĂ©s de cette crise.

Autre point important, Accor fait parti des grands groupes hĂŽteliers les moins endettĂ©s —

Pourquoi c’est important ? Moins une entreprise est endettĂ©e, plus elle a de marge de manƓuvre. Pendant une crise, elle peut s’endetter pour mieux passer la crise. Pendant une crise, elle peut aussi en s’endettant racheter des concurrents mal en point.

Ce qu’il faut retenir : D’un point de vue financier, Accor est un groupe qui semble bien gĂ©rĂ© et qui semble en meilleure posture que ses concurrents pour affronter cette crise du secteur du tourisme.


2/ Est-ce que l’action Accor est à un bon prix ? ✅


Pour Accor, l’analyse du PER est difficile en raison des nombreuses acquisitions rĂ©centes qui ont transformĂ© l’entreprise. Par ailleurs, le groupe a anticipĂ© une perte cette annĂ©e en raison de la crise (un bĂ©nĂ©fice net nĂ©gatif c’est une perte).

Ce qu’il faut retenir : Le PER du groupe Accor est plus Ă©levĂ© que la moyenne des autres secteurs. Dans le secteur de l’hĂŽtellerie, les PER des principaux concurrents amĂ©ricains sont souvent Ă©levĂ©s (entre 20 et 30x). De ce fait, Accor suit cette tendance, mais se traite souvent avec une dĂ©cote (c’est Ă  dire un peu en dessous) par rapport Ă  ses concurrents.

Pour finir, les estimations rĂ©alisĂ©es par les analystes (en bleu dans le 1er tableau) sont pour le moment trĂšs prudentes. La plupart des analystes anticipent un redressement trĂšs lent de l’activitĂ© du groupe Accor. Les analystes (comme le management d’Accor) sont trĂšs prudents sur le redĂ©marrage de l’activitĂ©.

Pourquoi ? Parce qu’ils n’ont aucun intĂ©rĂȘt Ă  ĂȘtre optimiste.

Dans le cas du management, si le groupe fait des prĂ©visions trop optimistes, et qu’il ne les rĂ©alise pas, le management en place peut ĂȘtre trĂšs critiquĂ©, voire mĂȘme virĂ©. En revanche, si le management se montre prudent, et que finalement les rĂ©sultats sont meilleurs que prĂ©vus, on va les fĂ©liciter et dire que ce sont des bons managers 😎

Dans le cas des analystes financiers, leur job est de conseiller les investisseurs sur ce que va faire la boĂźte d’ici en gros 1 an. Leur mĂ©tier est trĂšs dur car il est trĂšs difficile de prĂ©voir l’évolution de l’activitĂ© Ă  court terme. Si un analyste se montre trop optimiste, mais que ses prĂ©visions ne se rĂ©alisent pas, les investisseurs qui lui avaient fait confiance vont arrĂȘter de travailler avec lui. C’est pourquoi, les vrais analystes (pas ceux d’une petite boĂźte inconnue) sont gĂ©nĂ©ralement prudents eux aussi dans les prĂ©visions.


Ce qu’il faut retenir : En Bourse, il vaut mieux publier des chiffres meilleurs que prĂ©vu, plutĂŽt que moins bons que prĂ©vu. Les entreprises ont donc tout intĂ©rĂȘt Ă  se montrer prudentes, plutĂŽt que trĂšs optimistes dans leurs objectifs.


En ce moment, l’action Accor est proche de ses plus bas de 2011, en raison de la trĂšs forte prudence du management et des analystes sur les prochaines annĂ©es. Cette prudence vient du fait qu’on ne sait pas encore quand interviendra la reprise.


En conclusion, je pense que les niveaux actuels du cours de Bourse d’Accor sont intĂ©ressants, car l’action a baissĂ© de prĂšs de 44% depuis le dĂ©but de cette crise. L’action Accor n’a pas regagnĂ© son niveau d’avant la crise et reste pour le moment au fond du trou.

Et le newsflow ? —


3/ Est-ce que Accor va bĂ©nĂ©ficier d’un “newsflow positif” sur les prochaines annĂ©es ?


L’action Accor se nĂ©gociant en Bourse proche de ses plus bas depuis 2011, simplement en raison de mauvaises nouvelles sur la conjoncture, on peut estimer que la plupart des “mauvaises nouvelles” sont intĂ©grĂ©es par les investisseurs.

En effet, le secteur de l’hĂŽtellerie n’a jamais eu un newsflow aussi nĂ©gatif que depuis ces 6 derniers mois.

Ce qui m’amĂšne Ă  penser qu’il est peu probable (mĂȘme si c’est toujours possible) que le cours de Bourse d’Accor baisse encore de maniĂšre significative, car il est peu probable qu’il y ait encore beaucoup de mauvaises nouvelles. Il y en aura certainement, mais il est selon moi, plus probable qu’il y ait de bonnes nouvelles.

Voici donc le newsflow positif dont pourrait bĂ©nĂ©ficier Accor sur l’annĂ©e qui vient (et les prochaines annĂ©es) :

  • La performance financiĂšre du groupe Accor pourrait ĂȘtre moins mauvaise que prĂ©vu grĂące aux aides du gouvernement (chĂŽmage partiel pour le secteur) et Ă  une saison touristique moins mauvaises que prĂ©vue.

  • Un vaccin. DĂšs que les vaccins vont ĂȘtre mis sur le marchĂ©, la vie Ă©conomique va reprendre son cours. Et donc ça pourrait ĂȘtre un bon signal pour une reprise de l’activitĂ© en gĂ©nĂ©ral.

  • Le tourisme pourrait redĂ©marrer plus fort que prĂ©vu. Pour l’instant la plupart des acteurs sont dans l’inconnu et font preuve de prudence dans leurs prĂ©visions de reprise. Si le redĂ©marrage de l’activitĂ© est plus fort que prĂ©vu, les bĂ©nĂ©fices d’Accor pourraient se redresser plus vite que prĂ©vu.

  • Le groupe Accor pourrait profiter de la crise pour racheter un concurrent mal en point. Cela veut dire que Accor est Ă  l’aise financiĂšrement, et qu’il va ressortir plus fort de la crise.

  • Des rumeurs d’OPA (offre publique d’achat). Accor est souvent l’objet de rumeur de rapprochement. Le 15 septembre dernier, Accor Ă©tait en hausse car il y avait une rumeur d’OPA de Marriott sur Accor.

Une OPA c’est quoi ? Une offre publique d'achat (OPA) est une offre d'acquisition payable au comptant, Ă  un prix donnĂ©, du capital d'une entreprise cible. En Bourse, certaines entreprises lancent des OPA pour racheter d'autres entreprises, souvent Ă  un cours de Bourse plus Ă©levĂ© que le cours actuel.

✅ En conclusion, Accor est selon moi, un investissement intĂ©ressant pour des investisseurs qui ont un horizon d’investissement de 3-5 ans, surtout dans un contexte oĂč le management et les analystes se montrent trĂšs (trop ? c’est THE question) prudents, ce qui se traduit par un cours de Bourse trĂšs bas.

En effet, il y a de fortes chances pour que d’ici 3-5 ans, le coronavirus soit derriĂšre nous, que l’économie ait redĂ©marrĂ© et que les gens recommencent de voyager comme avant.

En termes de valorisation, le cours de l’action semble intĂ©ressant. Il est proche de ses plus bas de 10 ans alors que c’est un groupe bien gĂ©rĂ© et peu endettĂ©.


Acheter une action Accor revient Ă  parier sur une reprise de l’activitĂ© Ă©conomique en gĂ©nĂ©rale (pour les voyages d’affaires) et du tourisme.


En termes de profil, Accor correspond davantage aux profils équilibrés et dynamiques.

En termes d’objectif de rendement sur 3-5 ans, on peut espĂ©rer un dividende, mais il est difficile de le quantifier pour le moment. Le groupe Accor va certainement garder ses bĂ©nĂ©fices en rĂ©serve pour passer la crise cette annĂ©e, mais il pourrait recommencer de verser un dividende l’an prochain si son activitĂ© redĂ©marre bien.

L’espĂ©rance de rendement chez Accor est plus Ă  chercher du cĂŽtĂ© de l’action Accor. Si l’activitĂ© redĂ©marre bien, le cours d’Accor pourrait revenir Ă  ses niveaux d’avant crise (entre 35 et 40 €, soit une performance possible de +48 % Ă  +70 %). DĂšs qu’elle reviendra vers 35 €, on pourrait commencer de sĂ©curiser un peu de notre plus value selon le contexte.

📈 J’ajoute Accor au “Portefeuille EquilibrĂ©â€ de Fortress, au cours de clĂŽture du vendredi 2 octobre 2020. Je vais l’ajouter en 3 fois Ă  notre portefeuille pour Ă©taler le prix d’achat (le 2 novembre et le 2 dĂ©cembre).


Pour dĂ©couvrir chaque semaine nos idĂ©es d’investissement 👇


Rejoindre le Fortress Club ✅


À votre tour !

  1. Qu’avez-vous pensĂ© de cette newsletter ?

  2. Avez-vous des entreprises en tĂȘte dans lesquelles vous avez envie d’investir ? Dites moi en commentaire, on en parle !

  3. Vous pensez que cette Ă©dition peut servir Ă  quelqu’un ? Cliquez sur le petit coeur ❀ et partagez :

Share


En conclusion

J’espĂšre que ce 2e “dossier spĂ©cial” avec un exemple concret vous aura aidĂ© Ă  mieux comprendre certains concepts.

Si vous avez la moindre question, n’hĂ©sitez pas Ă  m’écrire Ă 

mathieu@fortress-newsletter.com

Je vous répondrai avec grand plaisir !

Mathieu


Et n’oubliez pas
 Soyez conscient(e) des risques.

Tous les investissements (en bourse ou ailleurs) comportent des risques de perte en capital. Plus un investissement peut rapporter, plus il est risquĂ©. N’investissez que l’argent dont vous n’avez pas besoin. Les informations prĂ©sentĂ©es dans notre newsletter ou sur notre site vous sont communiquĂ©es Ă  titre purement informatif et ne constituent ni un conseil d’investissement, ni une offre de vente, ni une sollicitation d’achat. Cette newsletter est faite pour ceux qui souhaitent se lancer dans le monde de l’investissement. Il est primordial de toujours rĂ©flĂ©chir avant d’agir dans ce domaine.