oct. 30, 2021 ‱ 8M

🏰 Point Hebdo n°56 : RĂ©sultats, IPOs & Hertz âšĄïž

Upgrade to listen

ApparaĂźt dans cet Ă©pisode

Mathieu Bouchant
Si comme +4.000 personnes, vous souhaitez dĂ©couvrir l’univers de la Bourse, recevoir chaque semaine des idĂ©es d'investissement dans des actions et rejoindre une communautĂ© privĂ©e d'investisseurs, vous ĂȘtes les bienvenus au Fortress Club 👐
DĂ©tails de l'Ă©pisode
Commentaires

Bonjour Ă  toutes & Ă  tous,

Dans ce 56e Point Hebdo Fortress, nous allons faire le bilan de la semaine.

Assez parlĂ©, passons au concret ! 👇

Temps de lecture : 20 mins


Si vous souhaitez profiter pleinement de cet e-mail, nous vous conseillons de charger/afficher les images. 📈😉


Sommaire

  • Les derniĂšres publications 💌

  • Le bilan de la semaine đŸ«

  • Dans la communautĂ© cette semaine ? đŸ‘šâ€đŸ‘©â€đŸ‘§â€đŸ‘Š

  • Suivi & Mise Ă  jour des portefeuilles ♻

  • Le bilan dĂ©taillĂ© đŸ«đŸ«đŸ«

  • La notion/concept de la semaine đŸ€“ : Le taux directeur


Les derniùres publications 💌


Fortress Club
🏰 #73 - Trop tard pour investir sur Moderna ou Valneva ? 1/2 đŸ‘©â€âš•ïžđŸ’‰
Bonjour Ă  toutes & Ă  tous, Dans cette Ă©dition, je fais le point sur Moderna et Valneva, deux entreprises qui font l’actualitĂ© en raison de leur vaccin (ou potentiel vaccin) afin de voir s’il est trop tard (ou pas) pour investir sur ces 2 valeurs. Ce dossier sera dĂ©composĂ© en deux parties 

Read more
Fortress Club
🏰 #73 - Trop tard pour investir sur Moderna ou Valneva ? 2/2 đŸ‘©â€âš•ïžđŸ’‰
Bonjour Ă  toutes & Ă  tous, Dans cette 2e Ă©dition sur Moderna et Valneva, je vais vous parler spĂ©cifiquement de Valneva, du secteur et vous donner mon avis sur Moderna et Valneva. Pour ceux qui dĂ©butent par mon article sur Valneva, je vous conseille Ă©galement de lire ou d’écouter mon premier dossier sur Moderna car j’aborde beaucoup d’aspects qui concernen

Read more
  • Prochain point 💌 : Je n’ai pas encore dĂ©cidĂ©, mais plusieurs prĂ©tendants ;) ! Des idĂ©es ? 👇


Des entreprises en tĂȘtes ?

N’hĂ©sitez pas Ă  me proposer vos idĂ©es en commentaires 👇

Leave a comment


Le bilan de la semaine đŸ«


Des rĂ©sultats Ă©tonnamment bons ? đŸ„‡

C’est la principale actualitĂ© de la semaine. Globalement, les rĂ©sultats sont bons, et les entreprises arrivent pour le moment, tant bien que mal, Ă  maintenir leurs objectifs, voir pour certaines frisant l’insolence, Ă  les relever
 et ce, alors que nombreux Ă©taient les intervenants qui craignaient un impact important des pĂ©nuries et de l’inflation.

Parmi les plus grosses capitalisations du monde, Microsoft, Facebook et Alphabet se sont une fois de plus distinguĂ©s avec des rĂ©sultats records. En revanche, Amazon & Apple ont déçu. Amazon a publiĂ© des chiffres en dessous des attentes du fait
 d’une inflation de ses coĂ»ts, et notamment d’une hausse des salaires, et ce malgrĂ© une trĂšs bonne performance de la division AWS. De son cĂŽtĂ©, Apple a pĂąti des pĂ©nuries de composants Ă©lectroniques (comme tout le monde).

Cependant, la sanction sur Amazon ou Apple a été contenue, tant on connaßt leur capacité à se rattraper par la suite. Pour Amazon ou Apple, la période de Noël est souvent trÚs importante.

En revanche, pour les entreprises qui ont déçu et qui ne jouissent pas encore de ce statut, la sanction a été parfois trÚs sévÚre. Je pense notamment à Twitter, Robinhood, Worldline ou encore Showroom Privée.

Le statu quo persiste 🕊

MalgrĂ© des niveaux records sur les indices, et une inflation qui se ressent partout, mĂȘme dans le prix de la baguette depuis quelques jours, la banque centrale europĂ©enne persiste dans ses dĂ©clarations sur l’aspect transitoire de l’inflation. La BCE s’est voulue rassurante, et ne souhaite pas relever ses taux pour le moment. La semaine prochaine, c’est la banque centrale amĂ©ricaine qui doit s’exprimer.

Cependant, mon regard a cette semaine Ă©tĂ© attirĂ© par ce qui se passe “ailleurs”, dans certains pays que je qualifierais d’exotiques pour la sphĂšre financiĂšre, je pense ici au BrĂ©sil. Entendez par lĂ  que les actualitĂ©s macroĂ©conomiques de ces pays, par exemple le BrĂ©sil, n’ont pas un grand impact sur le reste du monde financier.

Cette semaine, c'est la Banque du BrĂ©sil qui a une nouvelle fois relevĂ© ses taux directeurs de 6,25% Ă  7,75%, et qui a annoncĂ© que ces taux pourraient passer Ă  9,25% en dĂ©cembre
 Pour rappel c’était 2% en dĂ©but d’annĂ©e. La raison de cette hausse ? C’est que l’inflation au BrĂ©sil vient de dĂ©passer les 10% en septembre sur 12 mois.

Cette semaine Ă©galement, c’est la banque centrale du Japon
 qui n’a
 rien fait. La raison ? C’est que les banquiers centraux du pays ont rĂ©duit leurs prĂ©visions d’inflation pour l’annĂ©e en cours de +0,6% Ă  0%. La raison ? C’est que, au-delĂ  d’une nouvelle mĂ©thode de calcul, le Japon est trĂšs ancrĂ© dans la dĂ©flation, la baisse des prix, du fait du vieillissement de sa population. MalgrĂ© les pĂ©nuries et l’inflation des matiĂšres premiĂšres
 la dĂ©flation semble prendre le dessus.

Un signal de vente ? 📉

Dans une étude publiée hier, Factset a constaté que le rythme des introductions en Bourse aux Etats-Unis était à son plus haut de tous les temps.

Je prĂ©pare une vidĂ©o Ă  ce sujet, mais ce que je peux dĂ©jĂ  vous dire, c’est que c’est un signe que le marchĂ© est Ă©levĂ©. Les entreprises s’introduisent rarement en Bourse dans des mauvais moments, par exemple la crise de 2008. Les conditions actuelles avec des taux bas et des valorisations Ă©levĂ©es favorisent Ă©videmment ce genre d’opĂ©ration, d’oĂč le fait qu’il faut redoubler de prudence devant ces introductions.

Ce sera l’objet de ma prochaine vidĂ©o.

POLEXIT ? đŸ‡”đŸ‡±

Dans le reste de l’actualitĂ©, c’est la Pologne qui fait parler d’elle. Alors que les dirigeants de ce pays sont de plus en plus pugnaces, par rapport aux autoritĂ©s europĂ©ennes, et notamment sur la primautĂ© du droit europĂ©en sur le droit national, il ne faudrait pas que ce conflit dĂ©gĂ©nĂšre, car sinon il pourrait de nouveau ĂȘtre un facteur d’instabilitĂ© dans la zone Euro, et surtout sur les marchĂ©s boursiers.

AprĂšs 4 ans de Brexit, on vient enfin de tourner la page. Je ne suis pas pressĂ© de me lancer dans une nouvelle saison de “l’Europe, tu l'aimes ou tu la quittes”.

Prendre ses bĂ©nĂ©fices sur TotalEnergies ? ⛜

Alors que les prix de l’énergie restent Ă  des niveaux Ă©levĂ©s que ce soit le pĂ©trole, le gaz
 ou mĂȘme le charbon
 Certains seraient tentĂ©s de prendre totalement leurs bĂ©nĂ©fices sur TotalEnergies, qui a affichĂ© une bonne performance ses derniers mois.

Cependant, je pense que c’est encore un peu trop tît.

Pourquoi ? Car la reprise reste forte, et les niveaux de stocks sont bas partout, ce qui soutient la hausse des prix. Cerise sur le gĂąteau 🍒, L’OPEP n’augmente que timidement sa production, ce qui ne perturbe pas la hausse des prix du pĂ©trole.

Je pense donc que les planÚtes sont toujours alignées pour les entreprises de ce secteur. Pour le moment.

Hertz + Tesla = đŸ’č

Cette semaine, Hertz a annoncĂ© qu’ils avaient passĂ© une commande pour acheter 100 000 Tesla pour 4,9 Mrds$.

La moitiĂ© de ces Tesla seront mises Ă  disposition des chauffeurs d’Uber. Ce partage se fera aux Etats-Unis, dans les villes de Los Angeles, San Diego, San Francisco et Washington. Une petite quantitĂ© sera disponible dĂšs la semaine prochaine, l’objectif Ă©tant d’écouler progressivement les 50 000 exemplaires prĂ©vus d’ici 2023.

Cette annonce a conduit la capitalisation boursiĂšre de Tesla Ă  dĂ©passer les 1000 Mrds$ (1080 Mrds$ Ă  l’heure ou j’écris ces lignes).

Bien qu’il y ait un cĂŽtĂ© spĂ©culatif Ă  chaque annonce du groupe c’est peut-ĂȘtre le message envoyĂ© par cette commande qui a pu profiter au cours de Bourse de Tesla.

Le message, c’est que Tesla fabrique peut-ĂȘtre des voitures qui ont coĂ»t global intĂ©ressant. C’est le fameux Total Cost of Ownership qui prend en compte au-delĂ  du prix d’achat, les frais d’entretien, les pannes etc. Hertz gĂ©rant une des plus grandes flottes de vĂ©hicules, on sait qu’ils sont trĂšs regardants sur cet aspect.

Donald Trump, un entrepreneur de la tech ? đŸ‡ș🇾

Oui, vous avez bien lu.

Donald Trump vient d’introduire en Bourse le rĂ©seau social qu’il veut crĂ©er qui s’appelle TRUTH Social, en fusionnant avec une SPAC.

Pour l’instant, le site n’existe pas encore. Cependant, cela n’a pas empĂȘchĂ© la SPAC d’exploser en Bourse suite Ă  l’annonce de sa fusion avec les activitĂ©s mĂ©dias de Donald Trump, passant de 10$
 Ă  68$ au moment ou j’écris ces lignes, soit une valorisation de 2 milliards de dollars.

Donald Trump aurait 50% de cette sociĂ©té  de quoi ajouter un petit milliard Ă  son palmarĂšs.

Les valeurs qui ont retenu mon attention cette semaine :

  • SCOR : Le rĂ©assureur Français a publiĂ© une perte bien moins Ă©levĂ©e que prĂ©vu. Les primes brutes (l’équivalent du chiffre d’affaires dans le secteur) sont en hausse sur le trimestre de 12,7%. Pour finir, son ratio de coĂ»ts, un critĂšre important de sa rentabilitĂ©, est significativement meilleur que prĂ©vu. Cerise sur le gĂąteau, le groupe a annoncĂ© un rachat d’action de 200 M€. Toutes ces nouvelles ont Ă©tĂ© bien accueillis et le titre a pris plus de 10% sur la journĂ©e. C’est beaucoup pour une valeur dĂ©fensive. (👉 Lire mon rĂ©cent point sur SCOR).

  • Worldline : Le gĂ©ant français des paiements s’est pris une bonne baffe ces derniers jours en raison de rĂ©sultats dĂ©cevants. La croissance organique Ă©tait nettement infĂ©rieure aux attentes. Ce qui déçoit particuliĂšrement, c’est que le groupe ne profite pas de croissance forte de son secteur. Le groupe veut aussi se dĂ©barrasser de son activitĂ© “terminaux de paiements” (hardware) pour devenir une entreprise qui fait 100% de software. Ce dĂ©gagement permettra d’augmenter Ă  terme la marge mais il faudra surtout retrouver le chemin de la croissance pour regagner la confiance des investisseurs.

Ce Post est pour les abonnés payants