#3 Faire ses premiers pas en bourse 📈

Bienvenue aux nouveaux arrivants đŸ™Œ

Pour rappel, Le Fortress Club est une newsletter qui s’adresse Ă  toutes celles et ceux qui souhaitent mieux comprendre la bourse, et qui veulent apprendre des choses concrĂštes pour mieux gĂ©rer leurs placements. Avec nous, vous ne deviendrez pas riche en 2 mois, mais vous pouvez apprendre Ă  mieux placer votre argent dans le but de vous crĂ©er un patrimoine pour un jour financer vos projets.

En vous abonnant Ă  Fortress, vous aurez chaque semaine une newsletter qui synthĂ©tisera ce qu’il s’est passĂ© cette semaine, des idĂ©es d’investissements, et des dossiers spĂ©ciaux pour approfondir les sujets qui vous intĂ©ressent.

Pour vous inscrire c’est ici đŸ‘‡


Rejoindre le Fortress Club ✅


Bonjour Ă  toutes & Ă  tous,

Dans le premier article #1 Combien investir ? Nous avons vu ensemble comment connaĂźtre le montant que vous pouviez investir en Bourse, et comment dĂ©terminer votre profil d’investisseur. Dans notre second article #2 Comment investir en Bourse ? Nous avons vu concrĂštement les outils Ă  votre disposition pour investir, les diffĂ©rents types d’ordres en bourse, chez qui ouvrir votre Compte Titre et votre PEA et les outils gratuits que vous pouvez utiliser.

Vous ĂȘtes donc peut-ĂȘtre dĂ©jĂ  prĂȘts pour faire vos premiers achats ? 😎


Pas si vite ⚠ , avant de faire quoi que ce soit, il est bien d’avoir en tĂȘte certaines rĂšgles et notions pour Ă©viter les erreurs les plus courantes.

Est-ce que ces rĂšgles vont vous empĂȘcher de faire des mauvais investissements ? La rĂ©ponse est non. En revanche si vous les respectez, vous aurez plus de chance d’en faire des bons, et vous ferez moins d’erreurs. đŸ€—


C’est pourquoi nous allons dans cette Ă©dition :

  1. DĂ©terminer les principales rĂšgles d’investissement qu’il faut connaĂźtre ;

  2. Lister les produits qui vont vous permettre de dormir tranquille ;

  3. Lister les principales notions Ă  connaĂźtre sur les diffĂ©rents types d’actions ;

C’est parti !


1/ Les principales rĂšgles d’investissement qu’il faut connaĂźtre đŸ•”ïžâ€â™€ïž


Rùgle n°1 : N’investissez que dans ce que vous comprenez.

Cette rĂšgle peut vous paraĂźtre Ă©vidente, mais vous n’imaginez pas le nombre de personnes qui, dĂ©butant en bourse, se retrouvent avec des instruments financiers complexes, et perdent beaucoup d’argent. Restez humble, commencez simplement.

“Investissez dans votre cercle de compĂ©tence” Warren Buffet.


RĂšgle n°2 : Personne ne peut prĂ©dire l’évolution des marchĂ©s

Il est en effet impossible de prĂ©dire quand le marchĂ© va atteindre un point bas pour acheter l’action que vous avez repĂ©rĂ©, et inversement il n’est pas possible de savoir jusqu’ou une action peut monter (jusqu’ou peut monter l’action AMAZON ? Personne ne sait)

Le mieux Ă  faire est donc d’investir Ă  intervalles rĂ©guliers dans les mĂȘmes produits.

Prenons un exemple đŸ•”ïžâ€â™€ïž

DĂ©but 2020, les deux frĂšres Harry et William se sont dĂ©cidĂ©s Ă  investir en Bourse. Ils ont dĂ©cidĂ© qu’ils allaient mettre chacun 1000 € sur l’action TOTAL.

Harry, qui n’a pas de temps Ă  perdre, a investi les 1000 € en une fois, le 15 janvier, Ă  54 € l’action (c’est donc son prix de revient unitaire des actions, son PRU).

William, plus prudent que son frĂšre Ă©tant pĂšre de famille, dĂ©cide, aprĂšs avoir lu attentivement les conseils de Fortress, d’investir les 1000 € en 5 fois, tous les 15 du mois. Il a achetĂ© pour 200 € d’action TOTAL le 15 janvier Ă  54 € comme son frĂšre, puis 200 € Ă  49€ le 15 fĂ©vrier, 200 € Ă  26 € le 16 mars, 200 € Ă  34 € le 15 avril et 200€ Ă  33 € le 15 mai. RĂ©sultat, William a investi 1000 € en action TOTAL et a un PRU de 39,20 €.

En investissant rĂ©guliĂšrement, vous entrez Ă  des valeurs diffĂ©rentes sur le marchĂ©, ce qui vous permet de ne pas rentrer “au mauvais moment”, c’est-Ă -dire de rentrer au point le plus haut et de voir votre investissement se dĂ©prĂ©cier. GrĂące Ă  l’investissement rĂ©gulier, vous lissez votre risque.

Un autre conseil lié à cette rÚgle est de toujours garder un peu de cash pour profiter de potentielles grosses chutes comme celle que nous avons vécu en mars.


RĂšgle n°3 : ConsidĂ©rez les actions comme des petits morceaux d’une entreprise (Warren Buffet)

Une action ça n’est pas juste un truc qui peut monter ou baisser. Derriùre une action, il y a une entreprise, des brevets, des hommes, des technologies, des produits, des perspectives de croissances etc. C’est sur toutes ces choses-là qu’il faut vous questionner avant d’investir sur une action. Il faut croire en cette entreprise, en ce qu’elle fait, et non juste croire en cette action.


RÚgle n°4 : Considérez les marchés financiers et leurs fluctuations comme des alliés, pas des ennemis (Warren Buffet)

“Soyez avides quand les autres sont craintifs, et mĂ©fiants quand les autres sont euphoriques” Rapport annuel de Berkshire Hathaway, 1986

C’est-à-dire, acheter quand les autres vendent, et ne jamais paniquer quand la Bourse va mal. Inversement, quand la Bourse est à des plus hauts historiques, il faut faire preuve de prudence.


RÚgle n°5 : Le temps est votre ami.

Warren Buffett est catĂ©gorique : « N’achetez que ce que vous seriez parfaitement heureux de conserver si le marchĂ© fermait pendant 10 ans. Â»

Dans la pratique, il est conseillĂ© de se projeter sur un horizon d’investissement supĂ©rieur Ă  5 ans. Pour une action : Est-ce que les bĂ©nĂ©fices de cette entreprise vont croĂźtre d’ici 5 ans ? Pour un ETF d’actions pĂ©troliĂšres : Est-ce que le cours et la demande de pĂ©trole vont augmenter d’ici 5 ans ? C’est ce genre de questions que vous devez vous poser.

(Dow Jones depuis 1985, certes quelques Krach mais belle perf avec le temps)


RĂšgle n°6 : Évitez les sociĂ©tĂ©s Ă  la mode

N’achetez pas d’actions d’une sociĂ©tĂ© aprĂšs avoir lu un article Ă©logieux. Tout le monde aura lu le mĂȘme article, mĂȘme sĂ»rement avant vous.

On dit souvent que quand tout le monde se met Ă  parler d’une action, c’est le moment de la vendre. Essayer plutĂŽt de trouver des sociĂ©tĂ©s qui vont devenir Ă  la mode.


RÚgle n°7 : Ne jamais compter sur une bonne revente

C’est en effet Ă  l’achat que l’on fait son profit. Il ne faut jamais compter sur une bonne revente. Il faut que le prix d’achat soit suffisamment bas pour que mĂȘme une revente mĂ©diocre permette de rĂ©aliser un bon rĂ©sultat.


Rùgle n°8 : Ne jamais tomber (fou) amoureux d’une valeur

Une des erreurs les plus courantes et le fait de ne pas savoir prendre ses profits. Parfois, l’investissement que vous avez fait va atteindre, voir dĂ©passer vos objectifs bien avant la fin de votre horizon d’investissement de 5 ans (tant mieux pour vous). Dans ce cas, Ă  moins que l’entreprise ait fait une dĂ©couverte incroyable qui change la donne, il faut savoir s’en sĂ©parer. MĂȘme Warren Buffet vend parfois ses entreprises prĂ©fĂ©rĂ©es (Gillette).


RĂšgle n°9 : Limitez le nombre d’investissement diffĂ©rent

À moins de disposer d'Ă©normĂ©ment de temps et de faire de la Bourse sa passion, il n’est pas possible de suivre plus d’une vingtaine de sociĂ©tĂ©s.

Si vous voulez dégager de la performance, il faut diversifier sans pour autant faire du saupoudrage dans votre portefeuille.

Notre recommandation : En bourse, on a le droit d’ĂȘtre polygame, il faut cependant se garder d’avoir un trop grand harem Ă  gĂ©rer. Il vaut mieux avoir un portefeuille avec 10 valeurs diffĂ©rentes que vous connaissez bien plutĂŽt que 100 valeurs que vous connaissez mal.

Quand on est dĂ©butant, il n’y a rien de choquant Ă  acheter pour dĂ©marrer une action, puis une deuxiĂšme quelques mois plus tard. Vous n’ĂȘtes pas obligĂ©s de commencer en ayant tout de suite 10 valeurs diffĂ©rentes.

Par ailleurs, vous pouvez parfaitement avoir que 5 actions diffĂ©rentes et investir Ă  cĂŽtĂ© dans des OPCVMs ou des ETFs. La diversification peut aussi venir en investissant sur des choses qui sont elles-mĂȘmes diversifiĂ©es.

Quand on achĂšte une part d’un ETF CAC40, on achĂšte implicitement 40 petites parts d’entreprises diffĂ©rentes.


2/ Les produits qui vont vous permettre de dormir tranquille 😮

Les ETFs

Pour rappel, les ETFs sont des fonds d’investissement passif qui tentent de rĂ©pliquer parfaitement la performance d’un indice, d’un marchĂ© ou d’un secteur.

Par exemple, un ETF CAC40 va tenter d’avoir la mĂȘme performance que le CAC40.

(Exemple, en bleu le CAC40 en rouge l’ETF Lyxor CAC40 — )

L’avantage des ETFs est qu’ils ont normalement des frais beaucoup plus bas que les OPCVMs. En moyenne, les frais annuels sur les ETFs Ă©taient de 0,33 %, contre 1,43 % pour les fonds classiques (OPCVM) en 2019.

Ce qu’il faut retenir : les ETFs permettent de diversifier vos investissements sans vous coĂ»ter trop cher en frais.


Cependant ⚠, tous les ETFs ne se valent pas, il y a des ETFs trĂšs risquĂ©s, c’est pourquoi dans un premier temps je vous conseille d’utiliser uniquement des ETFs trĂšs diversifiĂ©s.


Les ETF trĂšs diversifiĂ©s c’est quoi ?

Ce sont les ETFs qui répliquent la performance de marchés trÚs larges.

Par exemple pour le marchĂ© europĂ©en, l’indice de rĂ©fĂ©rence (c’est-Ă -dire celui qui reflĂšte le mieux la performance des plus grandes entreprises europĂ©ennes) est l’EURO STOXX 600. Cet indice rassemble les 600 plus grandes entreprises europĂ©ennes cotĂ©es en Bourse.

Il existe plusieurs ETFs reproduisant la performance de cet indice, par exemple le Lyxor Core STOXX Europe 600, qui affiche une performance de +45,88 % depuis 2013.


Quels ETFs trÚs diversifiés choisir ?

Il existe des ETFs sur pratiquement tous les pays du monde, et pratiquement toutes les catĂ©gories de produits d’investissement (les actions africaines, le Soja, le pĂ©trole etc.)

Mon conseil : Privilégiez les ETFs avec des Actions ou des Obligations sur des indices trÚs larges.


En Europe, les deux principaux indices trĂšs diversifiĂ©s sur les actions sont l’EURO STOXX 600 et le MSCI Europe. (le MSCI Europe reprĂ©sente les 435 plus grosses entreprises europĂ©ennes)

Performance sur les 10 derniÚres années :

  • EURO STOXX 600 : + 82 %

  • MSCI Europe : + 75%

Il existe des ETFs sur ces deux indices :


Aux Etats-Unis, le principal indice le plus diversifié sur les actions est le S&P 500.

Le S&P 500 est un indice boursier basĂ© sur 500 grandes sociĂ©tĂ©s cotĂ©es sur les bourses aux États-Unis.

Performance sur les 10 derniÚres années :

  • S&P 500 : + 375 % (soit + 15 % par an depuis 10 ans)

Il existe de nombreux ETFs sur cet indice :


Mon conseil : Si vous ne devez en retenir qu’un, prenez un ETF sur le S&P500. Pourquoi ? par rapport Ă  l’Europe, le S&P 500 a beaucoup plus d’entreprises technologiques, et il est donc encore mieux diversifiĂ©. En effet, il y a peu de grandes entreprises technologiques innovantes en Europe comparable Ă  des Apple, Google etc.


Dernier point sur les ETFs investissant dans des obligations :

Il existe une multitude d’ETFs investissant dans des obligations, cependant, voici les 2 ETFs que je trouve intĂ©ressants. :

  • iShares Core U.S. Aggregate Bond ETF : Cet ETF dĂ©tient des milliers d’obligations d’entreprises amĂ©ricaines. Sur 10 ans, il affiche une performance de + 44.47 %, soit en moyenne 3,73 % par an — .

  • Vanguard Total Bond Market ETF : MĂȘme configuration, cet ETF dĂ©tient des milliers d’obligations d’entreprises amĂ©ricaines. Sur 10 ans, il affiche une performance de + 42.17 %, soit en moyenne 3,58 % par an — .


Ce qu’il faut retenir : Pour dĂ©buter et dormir tranquille, vous pouvez parfaitement commencer par acheter des ETFs. Les ETF sont les meilleurs outils pour ceux qui veulent mettre un pied dans la bourse, sans devoir s’intĂ©resser ou Ă©tudier des entreprises. Si vous avez un profil Prudent, les ETFs trĂšs diversifiĂ©s comme sur le S&P 500 sont faits pour vous.


3/ Les principales notions Ă  connaĂźtre sur les diffĂ©rents types d’actions


Pour dĂ©buter, visez les “Large-cap”

Une maniĂšre de diffĂ©rencier les actions entre elles, c’est avant tout en termes de capitalisation.

La capitalisation c’est quoi ? La capitalisation boursiĂšre reprĂ©sente la valeur marchande d'une sociĂ©tĂ© cotĂ©e. Elle est obtenue en multipliant le nombre de ses actions par le prix de ces actions en Bourse.

Il existe 3 grandes catégories, les Small-Cap, les Mid-Cap et les Large-Cap

  • Large-Cap : Capitalisation supĂ©rieure Ă  10 milliards ;

  • Mid-Cap : Capitalisation entre 2 et 10 milliards ;

  • Small-Cap : Capitalisation infĂ©rieure Ă  2 milliards ;


Plus une sociĂ©tĂ© est importante, plus elle a de chance de mieux vivre une crise Ă©conomique. Et inversement, plus une sociĂ©tĂ© est petite, plus elle peut ĂȘtre impactĂ©e nĂ©gativement en cas de crise Ă©conomique.

Ce qu’il faut retenir : Plus une sociĂ©tĂ© est “petite” plus il est risquĂ© d’investir dessus. Pour commencer en bourse, il est prĂ©fĂ©rable de se concentrer sur des grandes entreprises, qui sont plus robustes.


Growth et Value, deux façons de chercher des actions trÚs différentes

Le style de gestion Growth se destine Ă  rechercher les entreprises offrant un important potentiel d'accroissement de leur bĂ©nĂ©fice et de l’autre cĂŽtĂ©, le style Value, Ă  sĂ©lectionner des entreprises sous-Ă©valuĂ©es par le marchĂ©.

Les valeurs de croissance (Growth) se caractérisent en général par un niveau de valorisation supérieur à l'ensemble du marché (elles sont trÚs chÚres) alors que la valorisation des actions dites "Value" est inférieure à celle du marché mais aussi de leur secteur.

La valorisation c’est quoi ? C’est l’indicateur qui en bourse permet de savoir si une action est chĂšre, ou pas cher. Nous reviendrons plus en dĂ©tail sur cette notion dans notre prochaine newsletter #4 Comment sĂ©lectionner une action ?

Les actions Growth sont souvent plus risquées, et sont donc davantage pour les profils Dynamiques ou Offensifs.

(par exemple, AMAZON est une action Growth, car elle affiche une forte croissance, mais elle est aussi trĂšs chĂšre en termes de valorisation)

Les actions Value sont souvent moins risquées, et conviennent à tous les types de profil.

(Warrant Buffet recherche depuis toujours des actions Value)


Avec des dividendes c’est toujours mieux ? 💾

Certaines entreprises cotées en Bourse peuvent décider de distribuer une partie de leurs bénéfices aux actionnaires sous forme de dividendes.

En général, les actions qui proposent des dividendes sont des actions plus matures avec une croissance plus faible. (Les actions Growth distribuent rarement des dividendes).

Souvent des entreprises Value (pas cher en termes de valorisation) peuvent verser d’importants dividendes, et afficher aprĂšs quelques annĂ©es de trĂšs bonnes performances.

Ce qu’il faut retenir : Prenez le dividende comme un matelas de sĂ©curitĂ©, un bonus. Si vous avez repĂ©rĂ© une entreprise qui verse un bon dividende, et qu’en plus, vous pensez que son cours de Bourse va s’apprĂ©cier sur les 5 prochaines annĂ©es, c’est peut-ĂȘtre un bon investissement Ă  faire. (Vous aurez un exemple dans la prochaine newsletter 😉)


Pour conclure

J’espĂšre que ce (long) article vous aura aidĂ© Ă  mieux apprĂ©hender certains aspects des marchĂ©s financiers.

Si vous avez la moindre question/suggestion, n’hĂ©sitez pas Ă  m’écrire Ă 

mathieu@fortress-newsletter.com

(OU en rĂ©pondant directement Ă  cet e-mail 😊 Je rĂ©ponds toujours et je suis prĂȘt Ă  vous donner des conseils quand c’est possible).

On se retrouve dans la prochaine newsletter â€œ#4 Comment choisir une action ?” 😉

Mathieu


Si vous avez aimĂ© cet article, pensez Ă  cliquer sur le petit cƓur (sous le titre), ça m’encourage Ă©normĂ©ment !


Et n’oubliez pas
 Soyez conscient(e) des risques.

Tous les investissements (en bourse ou ailleurs) comportent des risques de perte en capital. Plus un investissement peut rapporter, plus il est risquĂ©. N’investissez que l’argent dont vous n’avez pas besoin. Les informations prĂ©sentĂ©es dans notre newsletter ou sur notre site vous sont communiquĂ©es Ă  titre purement informatif et ne constituent ni un conseil d’investissement, ni une offre de vente, ni une sollicitation d’achat. Cette newsletter est faite pour ceux qui souhaitent se lancer dans le monde de l’investissement. Il est primordial de toujours rĂ©flĂ©chir avant d’agir dans ce domaine.