#4 Comment choisir une action ? đŸ€Ż


Bonjour Ă  tous,

Dans cette Ă©dition, nous allons voir comment vous pouvez choisir d’investir sur une action.. ou pas ! Qu’est ce qui peut motiver un achat, ou au contraire vous en dissuader. Nous allons aussi tenter de percer un secret âžĄïž Pourquoi les actions montent ou baissent ? đŸ€« Enfin, nous allons dĂ©crypter les 3 questions que vous devez systĂ©matiquement vous poser avant d’acheter une action.

Assez parlé, passons au concret !


1/ Pourquoi les actions montent ou baissent ? 📈📉

Ça c’est une bonne question. C’est la base de la base. Je ne parle pas ici des raisons profondes, mais pourquoi concrĂštement une action qui valait 10 € il y a 5 minutes vaut dĂ©sormais 10,20 €.

Le prix d’une action en bourse que vous voyez c’est le prix de la derniĂšre transaction qui a Ă©tĂ© effectuĂ©e sur le marchĂ© officiel de la Bourse. ConcrĂštement si le cours de Bourse d’une entreprise s’affiche Ă  10 €, cela signifie que la derniĂšre fois oĂč un vendeur et un acheteur se sont mis d’accord et on fait affaire, c’était au prix de 10 €.

Ce qu’on appelle communĂ©ment le marchĂ© en Bourse, c’est dĂ©sormais un lieu entiĂšrement dĂ©matĂ©rialisĂ© oĂč se rencontre par ordinateurs interposĂ©s des acheteurs et des vendeurs.

Sur le site de Boursorama, quand vous consultez la fiche d’une action, vous pouvez voir son cours, mais aussi le carnet d’ordres.

Le carnet d’ordre c’est quoi ? C’est l’endroit oĂč sont rassemblĂ©s tous les ordres de bourse qui sont en attente. C'est les "commandes" en attente de trouver quelqu'un qui veut bien les satisfaire. 

Ici par exemple, c’est le carnet d’ordre d’AIRBUS du vendredi 25 septembre. Vous pouvez constater qu’il y a vraisemblablement 4 personnes qui ont passĂ© des ordres pour acheter des actions Ă  59,30 €. De l’autre cĂŽtĂ©, il y a apparemment 3 personnes qui veulent vendre des actions AIRBUS Ă  59,33 €. Le cours de Bourse actuel est donc vraisemblablement entre ces deux prix, Ă  cet instant prĂ©cis.

Ce qu’il faut retenir : Un cours de Bourse c’est le dernier prix auquel s’est Ă©changĂ©e l’action. C’est le prix de la derniĂšre transaction.


OK, mais alors pourquoi dans certains cas ça monte, et d’autres ça baisse ?

L’évolution d’un cours de Bourse dĂ©pend de l’état de l’offre et de la demande de l’action en question.


Prenons un exemple :

Je suis vendeur de parapluie 🌂 sous la tour Eiffel. Le prix auquel je vends normalement mes parapluies made in china qui vont se retourner dĂšs le premier coup de vent est de 4 € piĂšce. En septembre, il a fait beau. Beaucoup trop beau. Personne ne voulait de mes parapluies. J’ai donc Ă©tĂ© obligĂ© de faire des promos pour en vendre. DĂšs qu’un nuage arrivait, je sortais ma cape de pluie et j’offrais 50 % de remise. Il n’y a que comme ça que je suis arrivĂ© Ă  en vendre un peu. Heureusement, fin septembre, il a commencĂ© Ă  pleuvoir un peu. Mes collĂšgues n’étant pas encore revenus, j’étais le seul vendeur quand une Ă©norme averse est arrivĂ©e. J’étais en face d’un groupe de 50 Japonais Ă©quipĂ©s comme pour aller Ă  la plage. À ce moment-lĂ , j’ai pu vendre tout mon stock Ă  10 € piĂšce. Quand personne ne veut de mes parapluies, je suis obligĂ© de les vendre pas cher, quand tout le monde en veut au mĂȘme moment, je peux les vendre cher.


La bourse c’est pareil, quand personne ne veut d’une action Ă  un certain prix, les vendeurs (ceux qui souhaitent s’en sĂ©parer) sont obligĂ©s de baisser leurs prix afin d’attirer des acheteurs. C’est en effet seulement Ă  ce moment la, que certains acheteurs, pensant faire une affaire, vont se porter acquĂ©reur de ces actions. Inversement, quand tout le monde se prĂ©cipite sur une action, pour trouver des personnes qui vendent leurs actions, les acheteurs sont obligĂ©s de proposer un prix trĂšs Ă©levĂ© pour dĂ©cider les personnes qui ont des actions Ă  les vendre.

En rĂ©sumĂ©, quand un cours d’une action baisse 📉, c’est que l’équilibre du marchĂ© entre les vendeurs et les acheteurs penche du cĂŽtĂ© des vendeurs. Il y a ce moment prĂ©cis, plus de personnes qui souhaitent se sĂ©parer de l’action, que de personne qui cherche Ă  en acheter. Inversement, quand le cours d’une action augmente 📈, c’est que l’équilibre du marchĂ© entre les vendeurs et les acheteurs penche du cĂŽtĂ© des acheteurs. Il y a ce moment-lĂ , beaucoup plus de personnes qui veulent acheter l’action, que de personnes qui veulent la vendre.


2/ Pourquoi des investisseurs vendent ou achĂštent des actions ? đŸ€·â€â™‚ïž

Il y a des tas de raisons mais voici des exemples :


Pourquoi des gens vendent des actions 🚯 ⁉

  • John (Investisseur de New York) vend ses actions car il pense que le cours de bourse va baisser Ă  cause du coronavirus

  • Martin (Trader Ă  Londres) vend ses actions pour se repositionner sur le concurrent direct qu’il trouve mieux en termes de valorisation

  • Bob (GĂ©rant de fonds) est obligĂ© de vendre ses actions car son client (celui qui lui a confiĂ© de l’argent) a besoin de liquiditĂ© pour payer son divorce

  • William (Bon pĂšre de famille) vend ses actions car il veut sĂ©curiser les bĂ©nĂ©fices qu’il a fait sur cette action (en hausse de +50 % depuis son achat)

  • Harry (Moins bon pĂšre de famille) vend ses actions aprĂšs avoir lu un article dans un groupe Facebook qui prĂ©dit l’effondrement de la banque centrale europĂ©enne (et il va acheter des lingots d’or)

  • Claudine (gĂ©rant de fonds chez UBS) vends ses actions car un analyste vient de baisser son objectif de cours sur l’action

  • Jacques (IngĂ©nieur de l’entreprise) vend ses actions car il a besoin d’argent pour payer sa nouvelle vĂ©randa

  • Nicolas (Etudiant en L2 droit Ă  Limoges) vend ses actions car d’aprĂšs son analyse technique du cours de bourse, l’action qui a cassĂ© le niveau support de la moyenne mobile des 53 jours pourrait rentrer dans un “biseau ascendant”, ce qui est d’ailleurs confirmĂ© par son analyse des chandeliers Japonais. (vous n’avez rien compris c’est normal)


Pourquoi des gens achùtent des actions 😎 👐

  • Peter (Investisseur en Ă©cosse) achĂšte des actions aprĂšs avoir analysĂ© et estimĂ© que les bĂ©nĂ©fices de l’entreprise allaient tripler dans les 3 annĂ©es Ă  venir

  • Alfred (Portier d’un hĂŽtel Ă  GenĂšve) achĂšte des actions car il a entendu un client parler Ă  un autre client que cette action allait faire un carton prochainement

  • GĂ©rard (RetraitĂ© Ă  Mantes-la-jolie) achĂšte des actions car il a vu dans le journal Investir une recommandation Ă  l’achat sur cette action

  • Ulrich (Trader Ă  Frankfurt) achĂšte des actions pour couvrir les produits dĂ©rivĂ©s qu’il vient de vendre Ă  des banquiers Russes

  • Lucas (DĂ©butant en bourse) achĂšte des actions car son pote vient de lui dire que c’était un bon coup et que lui aussi ne veut pas manquer ça

  • Manon (Jeune cadre) achĂšte des actions pour le long terme dans son PEA afin d’acheter un jour une maison avec un jardin

  • Khalid (GĂ©rant d’un fonds souverain au Moyen Orient) achĂšte des actions car il a trop d’argent et du coup il achĂšte des petites participations dans toutes les entreprises pour se diversifier

  • Fujiko (GĂ©rant d’un fonds de pension de retraite japonais) achĂšte l’action pour augmenter son exposition Ă  la France


Ce qu’il faut retenir : Il y a des tas de raisons diffĂ©rentes pour lesquels des personnes achĂštent ou vendent des actions. Toutes ces diffĂ©rentes raisons, logiques ou pas, font les variations d’un cours de Bourse. Il ne sert Ă  rien de vous focaliser lĂ -dessus ni d’essayer de prĂ©voir l’évolution d’un cours de Bourse sur une semaine. C’est impossible. La seule chose que vous pouvez faire c’est acheter quelque chose dont vous ĂȘtes content, peut importe si le cours monte ou baisse Ă  court terme.


Vous comprenez peut-ĂȘtre mieux dĂ©sormais la rĂšgle n°4 de Fortress “ConsidĂ©rez les marchĂ©s financiers et leurs fluctuations comme des alliĂ©s, pas des ennemis”. En effet, la bourse, ça peut monter et ça peut baisser pour des tas de raisons diffĂ©rentes. Peu importent les raisons, le rĂ©sultat c’est qu’à un moment donnĂ©, le cours d’une action peut ĂȘtre avantageux, et peut ĂȘtre une occasion d’achat. De mĂȘme, le cours d’une action que vous possĂ©dez peut parfois anormalement augmenter, ce qui peut ĂȘtre pour vous une occasion de la vendre.


3/ Les 3 questions que vous devez systĂ©matiquement vous poser 🧐

Voici 3 questions (qui en appellent beaucoup d’autres) mais qui rĂ©sument selon moi assez bien si vous devez acheter une action ou pas.


  1. Est-ce que c’est l’action d’une bonne entreprise ? ✅

  2. Est-ce que cette action est à un bon prix ? ✅

  3. Est-ce que cette action va bĂ©nĂ©ficier d’un “newsflow positif” sur les annĂ©es qui viennent ? ✅


1/ Est ce que c’est l’action d’une “bonne entreprise” ?

Cette question est assez gĂ©nĂ©raliste et on peut tous avoir notre version de ce qu’est une “bonne entreprise”. Cependant, plusieurs points ressortent souvent. C’est la rĂ©ponse Ă  toutes ces questions qui doit vous convaincre ou pas, de juger si l’action que vous visez est celle d’une “bonne entreprise” ou d’une “mauvaise entreprise”.


Les produits : Que fait l’entreprise ? Est-ce que ces produits sont d’avenir ? Comment se dĂ©marque-t-elle de la concurrence ? Ses produits sont-ils meilleurs que tout le monde ?


Le secteur : Est-ce que l’entreprise Ă©volue dans un secteur d’avenir ? Ou un secteur classique ? Ou encore dans un secteur en dĂ©clin ? OĂč sera ce secteur dans 5 ans ? dans 10 ans ?

Vendre des IPhones đŸ“±, c’est en ce moment plus porteur que vendre des voyages ✈


La direction : Est-ce que les dirigeants gĂšrent bien l’entreprise ? Est-ce que l’équipe dirigeante est en place depuis longtemps ?


Les rĂ©sultats : Est-ce que le chiffre d’affaires est en croissance ? Est-ce que les rĂ©sultats sont attendus en croissance sur les prochaines annĂ©es ? Est-ce que l’entreprise est trĂšs rentable ? (on approfondira ces points au fil temps)


L’actionnariat / L’indĂ©pendance : Est-ce que cette entreprise a un/des actionnaire(s) de rĂ©fĂ©rence ? Est-ce quelle a un actionnaire qui contrĂŽle l’entreprise ? Est-ce que cette entreprise est dĂ©pendante de l’Etat ? Est-ce que cette entreprise a pour principal client l’Etat ?


Bref, imaginons que l’entreprise que vous visez a rĂ©pondu brillamment Ă  toutes ces questions. C’est une entreprise leader de son secteur, avec des super produits d’avenir. L’équipe de direction gĂšre super bien la boĂźte. Le secteur est porteur et va continuer de croĂźtre sur les 10 prochaines annĂ©es. Par ailleurs les rĂ©sultats sont bons, l’entreprise est rentable et a de bonnes perspectives. Cependant, pour investir, il reste encore 2 questions fondamentales —


2/ Est-ce que cette action est à un bon prix ? 💰

Cette question paraĂźt assez simple, mais il est en rĂ©alitĂ© l’objet de nombreux dĂ©bats.

Ici on va parler de la valorisation des actions. Ce qu’on veut faire, c’est mesurer la chertĂ© des actions afin d’évaluer si le cours actuel est intĂ©ressant ou pas dans une optique d’investissement.


Pour cela, un des indicateurs de base, c’est le PER (Price Earnings ratio)

Le PER c’est quoi ? Le PER (ou P/E en français) dĂ©signe un indicateur utilisĂ© en analyse boursiĂšre. Le PER se calcule en divisant la capitalisation boursiĂšre par le rĂ©sultat net, ou en divisant le cours d'une action par le bĂ©nĂ©fice net par action. Le PER permet d'Ă©valuer la valeur d'un titre par rapport aux prix des titres de sociĂ©tĂ©s du mĂȘme secteur. Plus le PER est faible, plus l'action est considĂ©rĂ©e comme bon marchĂ©. 

En pratique : Un PER trĂšs Ă©levĂ© signifie que beaucoup d’investisseurs pensent que les rĂ©sultats de l’entreprise vont fortement augmenter dans les annĂ©es Ă  venir. Exemple, l’entreprise de Video Communication ZOOM affiche en ce moment un PER (2021) de 284 đŸ€Ż — . Un PER de 284x signifie que quand vous achetez pour 284 € d’action ZOOM vous achetez 1 € des bĂ©nĂ©fices de ZOOM. C’est plutĂŽt cher 😉

Il existe d’autres indicateurs dont nous parlerons au fil du temps mais commencez par retenir celui la. C’est le plus important.


Pour vous permettre de mieux situer une action en termes de prix, j’ai repris ce graphique qui provient d’un livre que j’aime beaucoup (Buffet & Cie, Pierre-Luc Poulin).

Ce graphique permet de situer une entreprise en termes d’opportunitĂ©s d’investissement. Plus vous ĂȘtes proche du centre et plus vous avez de chances de faire un bon investissement.

Tous les investisseurs n’ont pas la mĂȘme grille de lecture, et peuvent donc situer une mĂȘme entreprise dans des cases diffĂ©rentes. Il est parfaitement possible qu’une personne pense que Amazon est une “excellente entreprise Ă  un super prix”, tandis qu’une autre trouve que c’est, certes, une “excellente entreprise”, mais Ă  un “prix moyen” !

La zone centrale, “Excellente entreprise, super prix”, est l’endroit ou l’investisseur peut faire la meilleure affaire. GĂ©nĂ©ralement, ce genre d’opportunitĂ© est rare. Lorsqu’elles se prĂ©sentent, il faut savoir les repĂ©rer et avoir le courage de les saisir. C’est souvent dans un contexte de crise (gĂ©nĂ©rale ou spĂ©cifique) que peut se prĂ©senter ce genre d’opportunitĂ©.

La 2e zone, “Excellente entreprise, prix moyen”, est l’endroit oĂč se situent les bonnes entreprises qui sont bien valorisĂ©es (par exemple LVMH). Pas “trop cher” forcĂ©ment, juste Ă  leur prix, c’est-Ă -dire dans la fourchette haute de ce qui est raisonnable.

La 3e zone, “Entreprise moyenne, excellent prix”, est l’endroit ou se situent des entreprises pas forcement remarquables, mais à un trùs bon prix.

Ce qu’il faut retenir : Il faut dans l’idĂ©al avoir des entreprises que vous pouvez situer dans les 3 zones les plus au centre de ce tableau. Les deux derniĂšres zones caractĂ©risent le type d’entreprise que vous devez absolument Ă©viter ;) !


3/ Est-ce que cette action va bĂ©nĂ©ficier d’un “newsflow positif” sur les annĂ©es qui viennent ?

Cette derniùre question est aussi centrale que les autres. Pour que le cours de Bourse monte, il faut qu’il y ait de plus en plus d’investisseurs qui achùtent des actions de l’entreprise.


Pour faire venir ces investisseurs, il faut du “newsflow positif”. Le newsflow positif, c’est toutes les bonnes nouvelles qui peuvent motiver des investisseurs à acheter d’avantage d’action de l’entreprise.


Voici une liste non exhaustive de newsflow positif 📈 ✅ :

  • L’entreprise publie des bons rĂ©sultats (c’est la base)

  • L’entreprise publie des rĂ©sultats meilleurs que prĂ©vus

  • L’entreprise publie des objectifs financiers ambitieux

  • L’entreprise annonce une hausse de son dividende

  • L’entreprise annonce un rachat d’action

  • L’entreprise annonce une acquisition (payĂ©e pas trop cher)

  • Un analyste financier relĂšve ses perspectives et son objectif de cours sur le titre.

  • Des rumeurs de rachat (une entreprise pourrait tenter de racheter l’entreprise Ă  un prix plus Ă©levĂ© que le cours actuel)

  • Les dirigeants de l’entreprise rachĂštent des actions de l’entreprise

  • Un analyste financier parle positivement du secteur

  • Un concurrent fait des commentaires positifs sur le secteur

  • Un concurrent publie des rĂ©sultats meilleurs que prĂ©vu

  • Un institut de prĂ©vision Ă©conomique fait des prĂ©visions de croissance plus forte que prĂ©vu

  • Le cours d’une matiĂšre premiĂšre importante pour l’entreprise Ă©volue favorablement (par exemple plus le pĂ©trole augmente, plus Total gagne d’argent).

  • Un institut gouvernemental (l’INSEE par exemple) publie des chiffres de l’activitĂ© positif sur le secteur

  • Une monnaie Ă©volue favorablement pour l’entreprise (par exemple une baisse de l’euro par rapport au dollar, c’est bien pour les entreprises qui exportent depuis l’Europe)


Par exemple, ZOOM communication a rĂ©cemment bĂ©nĂ©ficiĂ© d’un newsflow trĂšs positif. En effet, alors que l’entreprise Ă©tait dĂ©jĂ  rentable, le coronavirus a fait Ă©normĂ©ment augmenter son nombre de clients. Dans le mĂȘme temps, la plupart des analystes financiers ont revu Ă  la hausse leurs prĂ©visions, et leurs objectifs de cours estimant que le tĂ©lĂ©travail allait fortement se dĂ©velopper grĂące au contexte actuel.


Ce qu’il faut retenir : Dans l’idĂ©al, il faut essayer d’anticiper si l’entreprise va bĂ©nĂ©ficier de bonnes nouvelles. Car c’est ce newsflow positif qui va faire monter le cours de Bourse. Ces bonnes nouvelles sont trĂšs variĂ©es, c’est pour cela qu’il est conseillĂ© de bien connaĂźtre l’entreprise et son secteur (notre rĂšgle #3 ConsidĂ©rez les actions comme des petits morceaux d’une entreprise) :)


En conclusion

Il va ĂȘtre temps de passer Ă  la pratique. Dans la prochaine Newsletter qui sortira Mercredi, nous Ă©tudierons 2 exemples concrets d’entreprise dont nous pensons qu’elles sont dans une bonne configuration sur ces 3 points pour ĂȘtre un bon investissement sur un horizon de 5 ans.

J’espĂšre que cet article vous aura aidĂ©.

Si vous avez la moindre question/suggestion, n’hĂ©sitez pas Ă  m’écrire Ă 

mathieu@fortress-newsletter.com

Mathieu


Si vous avez aimĂ© ce post, pensez Ă  cliquer sur le petit cƓur (sous le titre), ça m’encourage Ă©normĂ©ment !


Et n’oubliez pas
 Soyez conscient(e) des risques.

Tous les investissements (en bourse ou ailleurs) comportent des risques de perte en capital. Plus un investissement peut rapporter, plus il est risquĂ©. N’investissez que l’argent dont vous n’avez pas besoin. Les informations prĂ©sentĂ©es dans notre newsletter ou sur notre site vous sont communiquĂ©es Ă  titre purement informatif et ne constituent ni un conseil d’investissement, ni une offre de vente, ni une sollicitation d’achat. Cette newsletter est faite pour ceux qui souhaitent se lancer dans le monde de l’investissement. Il est primordial de toujours rĂ©flĂ©chir avant d’agir dans ce domaine.